By mathieu anne

Le Rallye Antibes Côte d’Azur accueillait la troisième manche du Championnat de France des Rallyes 2018 avec des spéciales toujours aussi mythiques et une météo, une fois n’est pas coutume, capricieuse. Au terme des deux jours de course, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud accrochaient un douzième podium scratch consécutif en Championnat de France ! Leader jusqu’au départ de l’ES5, l’équipage IGOL a vu l’arrivée de la pluie mettre à mal leur dynamique mais la performance et la fiabilité de la Citroën C3 R5 CHL Sport Auto lui ont tout de même permis de prendre la médaille d’argent sur le podium final !

 

 

« A l’inverse du Lyon Charbo, nous n’avons pas connu le week-end de rêve, mais ce n’est pas passé loin ! A un orage près !

 

Nous étions partis sur un bon rythme avec Benjamin, la voiture nous mettait en confiance pour attaquer et c’est ce que nous avons fait. Après la première boucle, nous étions en tête. A l’assistance, nous avons longtemps hésité sur le choix des pneumatiques. Comme la plupart de nos concurrents et malgré le large choix dans la gamme Michelin, nous avons misé sur le sec. On s’est dit « il ne pleut jamais en PACA ! ». Je plaisante bien sûr. Par contre, Bryan Bouffier a tenté un coup de poker en misant sur la pluie et ça a payé pour lui. Il faut le féliciter car il a su en profiter.

 

Dans l’ES5, quand la pluie arrive, on se fait une belle frayeur avec Benjamin. On n’en revient toujours pas que la Citroën C3 R5 ne porte aucune séquelle à l’arrivée de la spéciale. C’est du costaud ! Même sans cette erreur, nous n’aurions pas pu suivre le rythme de Bryan qui avait le bon choix de pneumatiques. L’ES6 le confirme où l’on prend 1,5 seconde au kilomètre par le meilleur temps.

 

A partir de là, la physionomie de notre course a changé. Nous devions rentrer à Antibes avec cette deuxième place dans l’optique du Championnat. Le Dimanche, nous avons quand même bien roulé sans pour autant prendre tous les risques. A l’arrivée, ce n’est pas la meilleure opération au championnat mais ce n’est pas la pire non plus.

 

Il y a plein de positif à tirer de ce rallye : on marque les points de la deuxième place, avec CHL Sport Auto on remporte pour la troisième fois depuis le début de la saison la manche « Team », la C3 R5 a montré une fiabilité exemplaire qui nous permet de signer avec elle notre troisième podium en trois courses, nous terminons ‘meilleur performer’ du rallye et on enchaine un douzième podium consécutif en Championnat de France avec Benjamin et CHL Sport Auto.

 

Avant d’attaquer le Rallye Vosges Grand Est, on repasse derrière Bryan au championnat pour quatre petits points. Il devra balayer à Gérardmer ! (rires). J’ai hâte de découvrir cette épreuve ! » raconte Yoann.

 

 

 

Classement Championnat de France (3/9)

  1. Bryan Bouffier 109 pts
  2. Yoann et Benjamin 105 pts
  3. Pierre Roché 69 pts
  4. Jérémi Ancian 57 pts

            …

mathieuanne
About mathieuanne
Et de douze !