By mathieu anne

Communiqué #26 Touquet 2017 – Arrivée

Yoann Bonato prend la tête du Championnat de France des Rallyes !

 

 

Comme à l’accoutumée, Le Rallye Le Touquet Pas-de-Calais lançait le Championnat de France des Rallyes. Après une course pleine de maîtrise et grâce à une DS 3 R5 au sommet de sa forme, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud terminaient deuxièmes au général derrière une WRC et remportaient la catégorie R5 ! Une performance qui leur permettait de prendre les commandes du Championnat de France des Rallyes dès la première course tout comme le Team CHL Sport Auto dans le classement réservé aux équipes !

 

 

Annoncé parmi les favoris au titre, l’équipage isérois assumait son statut dès le début de course ! Sous une météo clémente, la première étape délivrait une splendide bataille pour la victoire. Au volant de la DS 3 R5 CHL Sport Auto, Yoann se plaçait solidement dans le top 3 et menait même la course le temps d’une spéciale (après l’ES9) devant les WRC et les quinze R5 engagées ! A l’issue des onze spéciales de la première journée, il pointait à la deuxième place au scratch à trois secondes de la tête !

Le lendemain, la pluie faisait son apparition et redistribuait les cartes ! Dans des conditions dantesques et après un premier tour pour prendre ses marques, le pilote des Deux-Alpes consolidait toute la journée sa position de leader en R5 en signant notamment deux temps scratch (ES15 et ES16). A l’arrivée, il n’était devançait que par la WRC d’Eric Brunson et remportait un premier succès en R5 en 2017 ! Un résultat qui le propulsait en tête du championnat dès l’entame de la saison !

« Ce fut un rallye super excitant ! Il y a eu une très belle bagarre pour la victoire à quatre ou cinq pilotes, tout ça dans des conditions vraiment changeantes ! J’avais l’impression d’être retourné en formule de promotion. Grâce au travail du constructeur depuis plusieurs mois et à notre équipe qui fait un job incroyable, nous avons pu compter sur une DS 3 R5 très performante et fiable pour nous battre aux avant-postes ! De voir deux R5 PSA aux deux premières places de la catégorie ce week-end face à une telle concurrence prouve que nous avons eu raison de faire confiance à la marque. Ensuite, dans ces conditions, il faut féliciter le travail des ouvreurs et aussi de Michelin. Nous nous sommes montrés performants sur le sec… et sur la boue !

 

Cette victoire en R5 nous permet d’être en tête du championnat. De plus, CHL Sport Auto remporte aussi la manche dans le Championnat Team. Nous ne pouvons pas rêver d’un meilleur début de saison et nous allons pouvoir dès maintenant nous concentrer sur le Tour de Corse avec le plein de confiance ! » déclarait Yoann à l’arrivée.

 

 

 

Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 1/9 :

  1. Yoann Bonato 39 pts
  2. Eric Brunson 34 pts
  3. Marc Amourette 32 pts
  4. Vincent Dubert 23 pts

            …

 

By mathieu anne

Communiqué #25 Touquet 2017 – Présentation

Une deuxième campagne haletante pour Yoann Bonato et Benjamin Boulloud !

 

 

Après avoir lancé leur saison en WRC-2 à l’occasion du Rallye Monte-Carlo, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud s’attaqueront cette fois-ci à leur deuxième programme 2017, le Championnat de France des Rallyes, lors du Rallye Le Touquet-Pas-de-Calais. Au volant de sa DS 3 R5 CHL Sport Auto, l’équipage des Deux-Alpes visera les premiers rôles sur un championnat qui s’annonce d’ores et déjà passionnant ! Sans oublier le Championnat Team, principal objectif de la structure ardéchoise.

 

Victorieux en 2016 sur le Rallye Mont-Blanc Morzine et en 2015 au Critérium des Cévennes, Yoann tentera de décrocher un premier titre de Champion de France cette saison en s’alignant sur huit des neuf manches grâce au soutien sans faille de son équipe, CHL Sport Auto, de Michelin et de ses partenaires !

« Nous ne pouvons pas nous cacher, l’objectif est bel et bien le titre en fin de saison. Nous allons tout tenter également pour permettre au Team CHL Sport Auto de décrocher le graal dans le classement réservé aux équipes. Maintenant, la messe est loin d’être dite ! Un championnat, c’est long et la concurrence attendue cette année est impressionnante ! Il faudra que tout fonctionne pour y parvenir mais je sais que je peux compter sur l’équipe pour avoir une DS 3 R5 au top, sur Michelin pour avoir les meilleurs pneumatiques et sur Benjamin pour m’aider à aller chercher des résultats ! »

Sur cette première manche, l’Isérois aura fort à faire face aux quinze concurrents en R5 mais aussi face aux deux WRC engagées ! Alors que la météo jouera un rôle primordial comme lors de chaque édition, les spéciales rapides au grip versatile seront elles aussi toujours au programme de ce 57e Rallye Le Touquet Pas-de-Calais.

« Le Touquet est un rallye que j’apprécie, bien qu’il soit particulier. C’est là bas que j’y ai signé mes premiers « scratchs » en formules de promotion. C’est très rapide et les spéciales ne sont pas très longues. Il est difficile d’y faire des écarts et la moindre erreur coûte chère. Il faut aussi prendre en compte la météo qui peut changer la tournure du rallye. De notre côté, nous avons effectué une journée de test en début de semaine où nous avons pu valider les nouvelles évolutions PSA. Même s’il faut encore travailler, je suis vraiment satisfait, nous allons dans le bon sens, c’est de bon augure pour la suite de la saison. Nous sommes donc prêts à attaquer ce championnat et nous tenterons de ramener de précieux points dans les classements « Pilote » et « Team » ! »

 

 

 

 

Programme Rallye Le Touquet Pas-de-Calais 2017 – 1/9 :

Vendredi 17 Mars: Départ Etape 1 à 9h00 / Arrivée à 22h15 (11 ES)

Samedi 18 Mars: Départ Etape 2 à 8h00 / Arrivée à 17h25 (7 ES)

By mathieu anne

Communiqué #24 Monte-Carlo 2017 – Arrivée

Un Monte-Carlo écourté pour Yoann Bonato

 

 

Le Rallye Monte-Carlo était le théâtre du lancement de la saison 2017 de Yoann Bonato et de Benjamin Boulloud. Engagé en WRC-2 avec la DS 3 R5 du Team CHL Sport Auto, le pilote des Deux-Alpes n’avait cependant pas le temps de s’exprimer en étant contraint à l’abandon dès la troisième spéciale.

Après une bonne préparation avec deux journées de test et des reconnaissances studieuses, Yoann et Benjamin s’attaquaient à une des épreuves les plus dures de la discipline : le Rallye Monte-Carlo. Présentant des routes sèches, humides, glacées, enneigées, l’épreuve monégasque s’annonçait comme un véritable défi pour l’ensemble des concurrents !

Après avoir peaufiné les réglages de sa monture lors du shakedown, l’Isérois partait en confiance sur la première spéciale de cette 85e édition – l’ES2 après l’annulation de l’ES1 – et se positionnait tout de suite en tête de l’Ultimate Challenge et sixième du WRC-2, non loin du podium : « Tout d’abord, avec Benjamin, nous tenons à adresser toutes nos condoléances à la famille du spectateur décédé dans l’ES1. Ensuite, dans l’ES2, nous ne pensions pas être « dans le coup », la cause à quelques petits problèmes de puissance et de commande de boite. Malgré cela, nous sommes proches des pilotes officiels et largement en tête des voitures PSA. C’est de bon augure pour la suite du rallye où les conditions ne vont pas nous simplifier la tâche ! »

Le lendemain, six spéciales ainsi que des routes verglacées et enneigées étaient au programme ! Malheureusement, le pilote CHL Sport Auto voyait toutes ses chances s’envoler dès le premier secteur chronométré de la journée après la casse du moteur de la DS 3 R5. Une déception pour le duo sur un rallye aussi imprévisible que le Monte-Carlo où tout était possible : « C’est certain que ce n’est pas le début de saison espéré. Je pense que nous avions quelque chose à faire cette année sur cette épreuve. Nous ne pouvons pas refaire l’histoire, cela fait partie de la dure loi des sports mécaniques. Nous sommes surtout déçus pour l’équipe qui fait un travail incroyable pour nous mettre dans les meilleures conditions.  Ils n’y sont pour rien dans cet abandon, tout comme nous, c’est d’autant plus rageant. Cependant, nous restons tous très motivés pour la suite de la saison qui sera annoncée prochainement. La DS 3 R5 a déjà montré son potentiel et je suis certain que nous pouvons faire confiance au constructeur pour nous aider à décrocher rapidement de nouveaux succès ! »

 

By mathieu anne

Communiqué #23 Monte-Carlo 2017 – Présentation

Yoann Bonato et CHL Sport Auto : Acte 3 ! 

Après une saison 2016 chargée en épreuves mais aussi en succès, Yoann Bonato repart dès cette semaine à l’assaut du Championnat du Monde des Rallyes ! Le Monte-Carlo, qui se tiendra du 19 au 22 Janvier prochain entre Gap et Monaco, sera en effet le premier rendez-vous en 2017 pour le pilote des Deux-Alpes au volant de la DS 3 R5 du Team CHL Sport Auto !

Après avoir terminé sa saison 2016 en beauté sur la Côte D’Azur, l’Isérois a connu une intersaison pour le moins chargée : « 2016 est à peine terminée que nous attaquons déjà 2017 ! Après le Rallye du Var, j’ai eu l’occasion de rouler pour Citroën Racing en essais avant d’enchainer sur nos tests pour le Monte-Carlo avec CHL Sport Auto. Nous avons pu rouler avec Benjamin sur un Circuit glacé et au Col de Mens le lendemain, où le vainqueur du concours mis en place lors de notre soirée de clôture, qui s’est tenue fin décembre aux Deux-Alpes, a pu prendre place dans le baquet de droite pour une expérience inédite ! »

Alors que son programme 2017 n’est pas encore totalement défini et sera annoncé prochainement, Yoann est déjà certain de poursuivre sa collaboration avec l’équipe de Christophe Lecureux : « Je suis ravi de pouvoir repartir avec CHL Sport Auto pour cette nouvelle saison ! Il reste quelques détails à finaliser mais nous serons bientôt en mesure de vous présenter notre programme 2017. Je ne les remercierai jamais assez de leur confiance comme mes nombreux partenaires. Je suis aussi très heureux que Benjamin puisse s’organiser pour repartir avec moi. Depuis son retour, nous avons enchaîné les bonnes performances ! »

Cinquième en 2016 à Monaco, Yoann avait montré sa pointe de vitesse en signant de nombreux temps dans le Top 3 du WRC-2 alors qu’il ne s’agissait que de sa première participation à l’épreuve monégasque. Cette année, s’il pourra s’appuyer sur cette expérience. Il devra néanmoins affronter une concurrence redoutable emmenée par plusieurs pilotes officiels : « Le Monte-Carlo s’annonce encore plus difficile que l’an passé avec des conditions hivernales extrêmes attendues. Une participation ce n’est bien évidemment pas assez pour prétendre connaître le terrain même si nous partirons un peu moins dans l’inconnu que l’année dernière. De plus, nous devrons faire face à un niveau de concurrence incroyable avec des équipes d’usines et des pilotes descendus tout droit du WRC. Ce sera super de se retrouver face à eux pour apprendre et cela met encore plus en valeur notre catégorie, le WRC-2. Humblement, notre objectif sera de viser la première place des voitures du groupe PSA. Ensuite, si nous ne commettons pas d’erreur et si nous parvenons à faire les bons réglages avec l’équipe et les bons choix de pneus Michelin avec les ouvreurs, nous pourrons peut-être prétendre à un bon résultat en fin de rallye ! »

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter).

 

Programme Rallye Monte Carlo

Mercredi 18 Janvier : Shakedown

Jeudi 19 Janvier : 2 ES (46,74 km)

Vendredi 20 Janvier : 6 ES (160,80 km)

Samedi 21 Janvier : 5 ES (121,39 km)

Dimanche 22 Janvier : 4 ES (53,72 km)

By mathieu anne

Communiqué #22 Var 2016 – Arrivée

Yoann Bonato conclut sa campagne 2016 en beauté !

 

 

Présent sur le Rallye du Var pour aider son équipe à décrocher le titre de Vice Champion de France des Rallyes Team, Yoann Bonato a parfaitement rempli sa mission ! Mieux encore, le pilote CHL Sport Auto a animé la course aux avant-postes au volant de sa DS 3 R5 et termine finalement à une superbe deuxième place au général derrière la Hyundai officielle de Kevin Abbring.

Après une saison riche en enseignements avec un programme mixte entre le WRC-2, en Championnat du Monde, et le Championnat de France, Yoann avait la ferme intention d’aider le team qui lui permet de s’exprimer au plus haut niveau depuis deux ans. Avec 20 voitures au sein de la catégorie R5 dont des pilotes très rapides, sur le territoire ou à l’international, la tâche ne s’annonçait pourtant pas si évidente !

Après un court shakedown disputé dans des conditions apocalyptiques, le pilote des Deux-Alpes se lançait à l’assaut de la 62e édition du Rallye du Var vendredi midi. Et dès la première étape, il se montrait à son aise avec Benjamin, son copilote, et la DS 3 R5 en rentrant à la deuxième place du R5 et à la quatrième position au général. « Ce n’était pas parfait aujourd’hui mais nous pouvons tout de même être satisfaits de notre pointe de vitesse. Nous sommes premiers « PSA » en R5, c’est l’objectif principal et il est atteint pour le moment » annonçait l’Isérois.

Le lendemain, bien que le soleil était au rendez-vous, les conditions restaient très délicates. Après une première boucle moyenne avec un set up pas des plus optimal, l’équipage CHL Sport Auto décidait de passer à l’offensive l’après midi. Résultat ? Deux temps scratchs absolus lors des deux dernières spéciales et une deuxième position au général au soir de cette seconde journée. « Cet après-midi, nous avons attaqué fort avec Benjamin. L’équipe a su nous donner une voiture parfaite et nous avons prouvé que la DS 3 R5 CHL Sport Auto pouvait rivaliser avec une équipe d’usine et les autres marques ! Au vu du plateau, toute l’équipe peut être fière ! »

Bien décidé à jouer son va-tout lors de la dernière journée, Yoann devait se résigner après un léger souci de puissance mais aussi avec un choix de pneu osé qui ne s’est pas avéré payant. Tout cela n’enlevant en rien la performance réalisé par l’équipage des Deux-Alpes sur ce Rallye du Var qui termine deuxième au classement général derrière une voiture d’usine mais surtout qui permet à CHL Sport Auto de conclure sa saison à la seconde place du Championnat de France des Rallyes Team ! A noter, la cinquième place finale au Championnat de France des Rallyes Pilotes 2016 pour Yoann … en ayant participé seulement à quatre épreuves sur sept !

« Le compétiteur dans l’âme que je suis en veut toujours plus ! Mais, en restant réaliste, je pense que nous avons réalisé une très bonne course ce week-end et si avant le départ, on nous avait donné ce résultat, on aurait signé tout de suite ! Et si cela a été possible, ce n’est pas seulement grâce à Benjamin et moi. C’est surtout le fruit du travail de toute une équipe, celui de CHL Sport Auto ! Depuis deux ans, ils me fournissent à chaque course une voiture fiable et efficace. C’est un bonheur de partager ces courses avec eux et par conséquent, ces joies ! Je ne les remercierai jamais assez. Je tiens également à féliciter mes ouvreurs qui ont été au top encore une fois et à remercier toutes les personnes qui me soutiennent tout au long de l’année : partenaires, famille, amis, supporters ! Merci également à Michelin et à Citroën Racing qui nous ont permis sur ce rallye, grâce à une nouvelle cartographie moteur, de gagner en performance comme les chronos le montrent. La saison de rallye se ferme d’un côté, la saison de ski s’ouvre de l’autre ! J’espère très vite vous donner des nouvelles de notre programme 2017 ! »

By mathieu anne

Communiqué #21 Var 2016 – Présentation

Yoann Bonato face à un beau défi !

 

Vainqueur de la dernière manche du Championnat de France à Morzine et brillant troisième en WRC-2 lors du Tour de Corse, Yoann Bonato retrouvera le chemin de la compétition le week-end prochain avec Benjamin Boulloud, sa DS 3 R5 et le Team CHL Sport Auto. Et à l’occasion du Rallye du Var, un challenge de taille attend le pilote des Deux Alpes avec près de 20 R5 engagés et des pilotes de renommée mondiale !

Après une pause de pratiquement deux mois, Yoann va enfiler de nouveau son casque lors du 62e Rallye du Var. Meilleur performer en 2015 sur l’épreuve azuréenne, déjà sous les couleurs de CHL Sport Auto, l’Isérois se présente à Sainte-Maxime avec le plein de confiance : « On sort de deux très bonnes prestations à Morzine, avec la victoire scratch, et en Corse, avec un podium en WRC-2. L’année n’a pas toujours été évidente mais depuis trois rallyes, nous alignons les bonnes performances. De plus, le Rallye du Var est un rallye que j’apprécie. Les spéciales y sont magnifiques, nous pouvons vraiment nous lâcher si la météo est clémente » annonce le pilote de la DS 3 R5 CHL Sport Auto.

Fer de lance de l’équipe ardéchoise, Yoann, secondé par Benjamin Boulloud, aura cependant fort à faire face à une concurrence des plus rudes en R5 ! « L’objectif principal du Var sera de marquer le maximum de points pour permettre à l’équipe de conserver sa deuxième place au Championnat Team. Pour cela, il faudra jouer aux avant-postes en R5 et la tâche est loin d’être évidente ! Au vu du plateau, il va falloir sortir la grosse attaque… Nous donnerons notre maximum avec Benjamin pour être, au moins, premiers des voitures « PSA » et nous verrons ensuite si nous pouvons jouer les premiers rôles de la catégorie. Dans tous les cas, je sais que je peux m’appuyer sur l’expérience de Jean-Claude Vaucard et de toute l’équipe pour me présenter dans les meilleures conditions au départ du rallye.  » déclare le pilote des Deux-Alpes.

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter).

 

Programme Rallye du Var

Jeudi 24 Novembre : Shakedown

Vendredi 25 Novembre : 3 ES (35,88 kms)

Samedi 26 Novembre : 7 ES (104,12 kms)

Dimanche 27 Novembre : 3 ES (76,02 kms)

By mathieu anne

Communiqué #20 Tour de Corse 2016 – Arrivée

Yoann Bonato et CHL Sport Auto sur le podium du Tour de Corse !

 

Yoann Bonato et CHL Sport Auto avaient pris rendez-vous avec une épreuve mythique du Championnat du Monde des Rallyes, le Tour de Corse ! Sur une bonne dynamique après l’Allemagne et le Mont-Blanc, le pilote de Deux-Alpes poursuivait sur cette lancée au volant de la DS 3 R5, et de fort belle manière, en terminant sur le podium du WRC2 ! Une performance remarquable qui concluait ainsi une année riche en enseignements sur le mondial, que ce soit pour l’Isérois ou pour toute l’équipe de Christophe Lecureux !

Après un shakedown en guise de séance d’essais, Yoann, pour sa sixième épreuve de la saison en mondial, et Benjamin Boulloud semblaient plus motivés que jamais à l’idée de faire un résultat en Corse. Et ce malgré la difficulté de la tâche qui les attendait !

Composée de quatre longues spéciales (2 fois 49 kms et 2 fois 29 kms), la première étape allait déjà donner une première hiérarchie. Et le pilote CHL ne tardait pas à se mettre en évidence en se positionnant par trois fois dans le Top 4 du WRC2 ! Après cette intense première journée sans assistance, il rentrait le soir au quatrième rang à quelques encablures du podium.

Le lendemain, la pluie s’invitait à la fête lors de la deuxième boucle. « J’ai rarement connu une spéciale aussi compliquée … 53 kilomètres avec l’arrivée de la pluie en pneus durs, c’était du sport ! » déclarait Yoann au point stop. Une nouvelle fois parfaitement régulier comme à son habitude (2 troisièmes temps et 2 quatrièmes temps), il parvenait, avec Benjamin, à grappiller une place pour s’installer sur le podium.

La dernière étape, composée de deux spéciales, n’allait rien changer pour l’équipage de la DS 3 R5 CHL Sport Auto : il s’offrait son premier podium de la saison en WRC2 derrière deux pilotes officiels, terminait première voiture « PSA » dans la catégorie et se classait premier équipage d’un team privé au classement scratch (13ème) !

« C’est tout simplement magique ! Avec Benjamin, nous avons connu une course parfaite. Malgré toute l’exigence de cette épreuve, la voiture n’a une nouvelle fois connu aucun souci ! De notre côté, nous avons attaqué quand il le fallait et géré dans les moments plus délicats. C’était un rallye très éprouvant et nous sommes vraiment heureux de le terminer, qui plus est à cette place là ! Cela vaut une victoire pour nous tous derrière ces équipes d’usines. C’est la meilleure manière de récompenser tout l’investissement et tout l’engouement de Christophe, de toute son équipe et de nos partenaires. Je ne les remercierai jamais assez de me permettre de vivre ma passion dans de telles conditions. Maintenant, place au Rallye du Var où nous donnerons notre maximum pour permettre à CHL Sport Auto de terminer Vice Champion dans le Championnat de France des Rallyes Team ! » terminait Yoann.

By mathieu anne

Communiqué #19 Tour de Corse 2016 – Présentation

Yoann Bonato a rendez-vous avec une légende !

 

Moins d’un mois après sa victoire au Rallye Mont-Blanc Morzine, Yoann Bonato reprend le chemin du WRC-2 dès la semaine prochaine. Et pour son retour parmi l’élite de la discipline, c’est le mythique Tour de Corse qui se dressera face à lui et à son équipe, CHL Sport Auto. Le pilote des Deux-Alpes, toujours au volant d’une DS 3 R5, tentera de décrocher un nouveau top 5 pour l’unique manche française du calendrier mondial !

Auteur de performances de premier ordre en Allemagne et d’une victoire éclatante en Championnat de France à Morzine, Yoann enchainera une troisième épreuve sur asphalte et compte bien mettre à profit les kilomètres accumulés avec sa monture sur cette surface pour se montrer aux avant-postes :

« Il est clair que nous sommes dans une bonne spirale. Même si en Allemagne, nous n’avons pas eu la réussite escomptée avec cette double crevaison, nous avons réalisé de bons chronos tout comme au Mont-Blanc où, grâce au travail de l’équipe et de Jean-Claude Vaucard, nous avons pu pleinement nous lâché avec la voiture pour aller chercher la victoire. Nous sommes en parfaite osmose avec la voiture et le team et je compte bien m’en servir pour jouer devant. Maintenant, en étant réaliste, un top 5 sera notre objectif avant le départ, le podium semblant encore un peu loin face aux pilotes officiels. Maintenant, si le podium nous tend les bras, on ne s’en privera pas avec Benjamin, qui effectuera son grand retour en mondial pour l’occasion ! Une chose est sûre, on va attaquer ! »

Avec deux participations au compteur, en 2006 et en 2007, le pilote des Deux-Alpes retrouvera avec engouement le Tour de Corse, épreuve qui a marqué l’histoire du sport. Et avec dix spéciales réparties sur trois jours, cette édition 2016 s’apparente véritablement à de l’endurance, que ce soit pour les hommes ou pour les « machines ».

« Des souvenirs qu’il me reste, c’est un superbe rallye avec des « vraies » spéciales ! Maintenant, c’est très difficile et éprouvant tellement ça tourne ! D’autant plus avec des secteurs chronos de plus de cinquante kilomètres ! Le premier jour, nous enchainerons près de 160 bornes sans assistance. Ce sera un défi pour les voitures mais aussi pour nous ! Une chose est sûre : nous sommes prêts ! »

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

 

Programme Tour de Corse

Jeudi 29 Septembre : Shakedown

Vendredi 30 Septembre : 4 ES (157,68 kms)

Samedi 1 Octobre : 4 ES (169,04 kms)

Dimanche 2 Octobre : 2 ES (64,20 kms)

 

By mathieu anne

Communiqué #18 Rallye Mont-Blanc Morzine 2016 – Arrivée

Yoann Bonato et CHL Sport Auto récidivent !

 

 

Alors qu’ils avaient été les premiers à imposer une R5, la Peugeot 208 T16, en Championnat de France à l’occasion du Critérium des Cévennes 2015, Yoann Bonato et CHL Sport Auto ont remis ça en 2016 lors du Rallye Mont-Blanc Morzine ! Au volant d’une DS 3 R5, le pilote des Deux-Alpes a réalisé une course parfaite, avec de l’attaque le premier jour et de la gestion le deuxième, pour aller décrocher une victoire ô combien méritée ! Un succès qui permettait dans le même temps à son équipe de remporter le rendez-vous alpin dans le classement réservé aux équipes.

Après trois épreuves en WRC-2 consécutives, Yoann Bonato renouait avec le Championnat de France des Rallyes le week-end dernier lors du mythique Rallye Mont-Blanc Morzine.

Alors que l’objectif principal était le Championnat Team pour son équipe, le pilote CHL Sport Auto ne tardait tout de même pas à se mettre en évidence en bouclant les trois premières spéciales du rallye à la … première place du classement général (2 meilleurs temps et un troisième temps) ! L’après-midi, la bataille reprenait de plus belle entre Yoann et Sylvain Michel ! D’abord séparés par un dixième de seconde à l’issue de l’ES4, les deux hommes se retrouvaient « ex-aequo » après 5 spéciales ! Au prix d’une grosse attaque dans le célèbre chrono de « Joux Plane », l’Isérois rentrait en leader au soir de la première étape.

Le lendemain, alors que tout le monde attendait avec impatience la reprise du duel, le pilote de la Skoda était écarté de la course à la victoire suite à une crevaison. Yoann Bonato devait donc changer de stratégie et adopter un rythme suffisant pour conserver son avance sans toutefois trop se relâcher et commettre des erreurs. Chose qu’il parvenait à faire avec brio ! Navigué par Benjamin Boulloud, son copilote et ami d’enfance, le pilote des Deux-Alpes s’envolait vers une deuxième victoire en Championnat de France !

« Ce succès fait du bien au moral des troupes ! C’est une très belle récompense pour tous les efforts fournis par l’équipe et les sacrifices de CHL Sport Auto dans ce programme. Le travail finit toujours par payer ! C’était également un moment fort que de partager cette victoire avec Benjamin, mon ami d’enfance, de retour dans un baquet après six ans d’absence ! Le samedi a été une longue journée après la crevaison de Sylvain mais le vendredi nous avons vraiment pris énormément de plaisir avec de la grosse attaque ! Que ce soit Jean-Claude, toute l’équipe technique ou encore nos ouvreurs, Cédric et Thierry, tout le monde a fait un travail incroyable qui permet à la DS 3 R5 de connaître son premier succès en Championnat de France ! Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous ont encouragé, amis, familles, supporters, c’est vraiment un plus de voir tout cet engouement autour de nous ! » conclut Yoann.

By mathieu anne

Communiqué #17 Rallye Mont-Blanc Morzine 2016 – Présentation

Yoann Bonato retrouve la montagne !

Deuxième du Championnat de France des Rallyes Team, le Team CHL Sport Auto se présentera au Rallye Mont-Blanc Morzine, avant dernier rendez-vous de la saison, avec une équipe au grand complet ! Pas moins de six équipages porteront les couleurs de la structure ardéchoise avec comme chef de file, Yoann Bonato au volant de la DS 3 R5 ! Le pilote des Deux-Alpes retrouvera la compétition, dans son élément, moins de deux semaines après le Rallye d’Allemagne.

Après avoir signé des temps de tout premier ordre sur les bords de la Moselle face aux pilotes du WRC-2, Yoann Bonato sera de retour en Championnat de France avec la DS 3 R5 dès ce week-end !

Sur un terrain qu’il affectionne tout particulièrement et où il y a signé plusieurs résultats probants par le passé, l’Isérois tentera de marquer le maximum de points pour son équipe : « L’objectif principal du week-end sera le Championnat Team. Nous tenterons d’obtenir le meilleur résultat en R5 et ainsi scorer le plus possible pour le team. Au vu de la concurrence avec pas moins de 18 équipages dans la classe et de nombreuses Skoda et Fiesta Evo, il ne faudra pas chômer ! J’aime ce rallye et comme quasiment tous nos adversaires, nous connaissons toutes les spéciales. Même si c’est du « classique », c’est toujours un plaisir de retrouver ces routes. »

 

A l’occasion de cette 68ème édition du Rallye Mont-Blanc Morzine, Yoann devra tout de même appréhender deux nouveaux paramètres. A commencer par la voiture. Si la DS 3 R5 était dotée des dernières évolutions en Allemagne, l’équipe CHL Sport Auto a décidé des les enlever pour la fin de saison. « Cela fait plusieurs courses que nous testons les évolutions sur asphalte. Tout n’est pas encore validé du côté du constructeur, nous avons donc fait le choix de revenir en arrière. Il faudra donc que je reprenne mes marques lors du shakedown et en début de rallye avec la voiture » déclare l’Isérois.

L’autre nouveauté interviendra dans le baquet de droite. Benjamin Boulloud, copilote de Yoann jusqu’en 2009, sera de retour avec son ami d’enfance !

« Nous attendions ce moment où nous pourirons de nouveau rouler ensemble avec impatience. Ce sera chose faite ce week-end ! Benjamin, qui avait dû arrêter pour des raisons professionnelles, a eu l’opportunité de se libérer et c’est une super nouvelle. Nous nous connaissons par cœur et, même s’il lui faudra un peu de temps pour retrouver le rythme, je suis certain que les automatismes reviendront très rapidement » termine Yoann.

 

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

 

Programme Rallye Mont-Blanc Morzine

Jeudi 1 Septembre : Shakedown

Vendredi 2 Septembre : 6 ES (87,69 kms)

Samedi 3 Septembre : 6 ES (109,92 kms)

1 2 3
Communiqué #26 Touquet 2017 – Arrivée
Communiqué #25 Touquet 2017 – Présentation
Communiqué #24 Monte-Carlo 2017 – Arrivée
Communiqué #23 Monte-Carlo 2017 – Présentation
Communiqué #22 Var 2016 – Arrivée
Communiqué #21 Var 2016 – Présentation
Communiqué #20 Tour de Corse 2016 – Arrivée
Communiqué #19 Tour de Corse 2016 – Présentation
Communiqué #18 Rallye Mont-Blanc Morzine 2016 – Arrivée
Communiqué #17 Rallye Mont-Blanc Morzine 2016 – Présentation