By mathieu anne

Communiqué #33 Rallye du Portugal 2017 – Arrivée

Yoann Bonato score au Portugal

 

 

Après un début de saison difficile en Championnat du Monde des Rallyes, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud marquaient leurs premiers points dans l’Ultimate Challenge lors du Rallye du Portugal. Cela n’a pourtant pas été aussi simple en passant par la case ‘Rally2’ dès la deuxième spéciale …

 

De retour sur ‘terre’ après dix mois d’absence, le pilote CHL Sport Auto reprenait ses marques lors d’une séance d’essais le lundi précédent l’épreuve lusitanienne ainsi qu’au shakekown. La super-spéciale de Lousada lançait la sixième manche du Championnat du Monde des Rallyes le jeudi soir. Auteur du meilleur temps parmi les R5 ‘PSA’, Yoann affichait ses intentions.

Malheureusement, le lendemain, dès la première spéciale du jour, l’Isérois était contraint à l’abandon : « Nous avions fait une bonne première spéciale. Sur les parties propres, nous avions bien roulé, les intermédiaires le montrent, et ensuite dans la partie cassante, j’ai ralenti le rythme pour préserver la mécanique. Cela ne m’a pas réussi … À l’arrivée de la spéciale, nous nous sommes aperçus qu’une durite d’eau était percée. Le constat était sans appel : nous devons abandonner » déclarait Yoann.

Après l’intervention de l’équipe CHL Sport Auto, il pouvait repartir le lendemain en Rally2. Signant le meilleur temps dès la première spéciale, Yoann enchainait ensuite les bonnes performances jusqu’à l’arrivée du rallye ! Cette belle évolution, sur une surface où il a encore à apprendre, lui permettait de marquer ses premiers points dans l’Ultimate Challenge.

« Certes, le résultat n’est pas celui espéré mais c’est malgré tout un bon rallye. En plus de scorer pour la première fois cette saison en mondial, j’ai bien progressé sur cette surface. Je sais désormais où j’en suis. Sur toutes les spéciales que nous avons disputé, nous nous sommes montrés aux avant-postes dans l’Ultimate Challenge. La victoire était à portée de main. C’est vraiment positif et cela pourrait payer dès la Pologne si le brin de réussite qui nous fuit depuis le début de saison faisait le déplacement avec nous ! » terminait le pilote des Deux-Alpes.

By mathieu anne

Communiqué #32 Antibes 2017 / Portugal 2017

Yoann Bonato prend le large… avant de s’envoler pour le Portugal !

 

 

Arrivé en leader sur la Côte d’Azur, Yoann Bonato a réalisé une très bonne opération au Championnat de France des Rallyes ce week-end ! Sur des routes qu’il redécouvrait après douze ans d’absence, le pilote des Deux-Alpes a une nouvelle fois pu compter sur la fiabilité de sa DS 3 R5 et sur le travail de toute une équipe pour monter sur son troisième podium consécutif et ainsi conforter sa position de leader. Grâce à cette deuxième place au général, il permet dans le même temps à son team, CHL Sport Auto, de remporter la manche dans le classement réservé aux équipes ! A peine remis de ses émotions, Yoann partait en direction du Portugal pour disputait son troisième rendez-vous de la saison en WRC-2 où l’objectif sera de marquer aussi des gros points mais dans l’Ultimate Challenge cette fois-ci !

 

Comme à leur habitude, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud ne tardait pas à se mettre en évidence en étant sur le podium scratch dès la deuxième spéciale malgré la découverte du terrain. Jouant la sécurité tout au long de la journée, en embarquant notamment deux roues de secours, l’Isérois terminait la première étape au second rang à quelques secondes de la tête :

« C’est évidemment un très bon départ pour nous. Nous suivons notre plan à la lettre. Etre bien placé pour marquer des gros points sans prendre aucun risque. Cela peut paraître frustrant parfois de se « retenir » de ne pas attaquer mais je n’aurai pas l’occasion tous les jours de jouer un titre de Champion de France. Nous devons être à l’arrivée et nous adoptons donc le rythme qu’il faut pour éviter les erreurs »

La deuxième étape, composée de six spéciales dont le mythique Col du Turini, n’allait rien changer. Signant tout de même sept meilleurs temps en R5 sur quatorze spéciales dont trois ‘scratch’ au général, le pilote CHL Sport Auto montrait sa pointe de vitesse sur ce terrain face aux pilotes locaux très affûtés tout en contrôlant sa course de main de maître. Après trois rallyes, Yoann et Benjamin comptaient déjà 52 points d’avance au Championnat sur leur plus proche poursuivant !

« C’est évidemment un week-end ‘ultra’ positif pour nous et sur plusieurs points : la voiture a encore été parfaite sans le moindre souci, l’équipe a réalisé un super job, nous avons montré que nous pouvions être rapides ici même sans connaître et surtout nous prenons une belle avance au championnat ! Que demander de plus ?! La victoire ? Nous aurions forcément aimé accrocher ce rallye à notre palmarès mais ce n’était pas raisonnable d’attaquer plus fort. Anthony Puppo a été rapide, il faut le féliciter ! Je me répète à chaque course mais je veux vraiment féliciter l’équipe, de Benjamin aux mécanos en passant par les ouvreurs ! Ils sont simplement exceptionnels et je ne pourrai pas faire cela sans eux. Maintenant, il faut vite se reconcentrer sur le rallye du Portugal qui a commencé … dès aujourd’hui par des essais ! » déclarait Yoann.

Quelques heures après l’arrivée du Rallye Antibes Côte d’Azur, le pilote CHL Sport Auto arrivait au Portugal pour prendre part à la manche du Championnat du Monde des Rallyes. Courue sur la terre, l’épreuve lusitanienne, très exigeante pour les hommes et les mécaniques, sera un rendez-vous crucial dans le programme international de Yoann.

« Il va vite falloir changer sa manière de conduire en passant de l’asphalte à la terre aussi rapidement. Je n’ai pas roulé sur cette surface depuis la Finlande en 2016. Il me tarde d’y être, je prends beaucoup de plaisir sur la terre même si j’ai encore besoin d’améliorer mon pilotage. Le Portugal est un super rallye avec de belles spéciales mais il reste très aléatoire tellement il est exigeant pour les voitures. Le parcours est 50% identique à l’année dernière, cela va être ‘un peu plus simple’. Notre objectif sera de retrouver la réussite en WRC-2 qui nous fuit depuis le début de saison. On visera des gros points dans le challenge réservé aux pilotes de Citroën en WRC2, ‘l’Ultimate Challenge’. C’est un beau défi qui nous attend là avec toute l’équipe » terminait Yoann.

 

Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 3/9 :

  1. Yoann Bonato 106 pts
  2. David Salanon 54 pts
  3. Charles Martin 51 pts
  4. Emmanuel Guigou 48 pts

            …

Programme Rallye du Portugal :

Jeudi 18 Mai: Shakedown + 1 ES (3,36 km)

Vendredi 19 Mai : 8 ES (148,32 km)

Samedi 20 Mai : 6 ES (154,56 km)

Dimanche 21 Mai : 4 ES (42,93 km)

By mathieu anne

Communiqué #31 Antibes 2017 – Présentation

Yoann Bonato de retour à Antibes

 

 

Une fois n’est pas coutume, Yoann Bonato prendra le départ d’un rallye du Championnat de France auquel il n’a pas prit part depuis … douze ans ! Le leader actuel du classement ‘Pilote’ retrouvera sa fidèle équipe, CHL Sport Auto, elle aussi en tête chez les ‘Team’, et sa DS 3 R5 avec laquelle il reste sur deux podiums scratchs consécutif en championnat. Un numéro un qu’il tentera de défendre face aux pointures locales qui auront l’avantage du terrain !

 

 

Troisième manche du Championnat de France des Rallyes, le Rallye Antibes Côte d’Azur proposera durant deux jours de compétition ses spéciales mythiques : le Col du Turini et le Col de Bleine entre autres … Des routes qui ont marqué l’histoire de la discipline.

« Ce sont vraiment des belles spéciales, il n’y a pas à dire … Cela fait vraiment plaisir d’emprunter ces secteurs mondialement connus sur le Championnat de France. Pour ma part, je ne suis pas venu ici depuis 2005. C’est assurément le rallye que je connais le moins du championnat mais c’est comme ça. Comme en WRC2, nous partons quasiment à l’inconnu. Les reconnaissances deviennent encore plus importantes et nous avons tâché de faire cela au mieux avec Benjamin » annonce Yoann.

Leader du Championnat chez les ‘Pilotes’ et les ‘Teams’ avec CHL Sport Auto, le pilote des Deux-Alpes devra faire face une nouvelle fois à une concurrence féroce en R5 et également au classement général avec 4 WRC engagées. L’objectif est clair : garder la tête dimanche soir.

« Bien sûr, le championnat est notre priorité et il est important de marquer des points sur tous les rallyes. Mais c’est également intéressant de se battre avec des concurrents nouveaux à chaque fois. Après Marc Amourette au Touquet et Yohan Rossel à Lyon, ils seront plusieurs à viser la victoire ici, Anthony Puppo, Bruno Riberi, Jordan Berfa ou encore Nicolas Ciamin, en plus des habitués du championnat qui seront rapides. Nous ne sous-estimons personne et encore moins sur un rallye où je n’ai pas mes repères. Nous sommes juste prêts au combat ! Nous tâcherons de défendre les couleurs CHL Sport Auto du mieux possible avec une DS 3 R5 encore invaincue cette saison… » termine l’Isérois.

 

 

Programme Rallye Antibes Côte d’Azur 2017 – 3/9 :

Samedi 13 Mai : Départ Etape 1 à 8h30 / Arrivée à 19h15 (8 ES)

Dimanche 14 Mai : Départ Etape 2 à 6h30 / Arrivée à 16h50 (6 ES)

 

By mathieu anne

Communiqué #30 Lyon Charbo 2017 – Arrivée

Quel panache !

 

 

Leader du Championnat de France des Rallyes à l’aube du Rallye Lyon-Charbonnières Rhône, Yoann Bonato avait bien l’intention de conserver son avantage ! Après un début de course tonitruant, le pilote CHL Sport Auto perdait une minute suite à une crevaison en début de deuxième étape et passait sa fin de rallye à courir après le temps perdu ! Au prix d’une grosse attaque (11 meilleurs temps sur 13 spéciales en R5), il parvenait à marquer les points de la troisième place au scratch et conservait son leadership au championnat tout comme son équipe, leader du Championnat Team après les deux premières manches !

 

Comme lors du ‘Touquet’, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud réalisaient une première étape de premier ordre auréolée par deux temps scratchs sur cinq spéciales et une deuxième place provisoire derrière une WRC à moins de trois secondes !

« On a roulé à bloc toute la journée ! Ca paraît impossible de lutter face aux WRC sur ce type de terrain mais on donne tout ce que l’on peut avec Benjamin et au final, nous sommes très proches ! Je me sens vraiment bien avec la DS 3 R5 et je peux totalement me libérer. On va continuer de mettre la pression demain pour le classement général même si la première place du R5 reste l’objectif principal. » déclarait Yoann.

Dans la soirée, l’organisation annonçait le décès d’un concurrent lors de la première étape. « Avec Benjamin, nous tenons à adresser nos sincères condoléances à la famille et aux proches de ce pilote disparu en pratiquant sa passion. C’est une triste nouvelle pour le rallye … »

Le lendemain, une longue étape de 170 km attendait les équipages. Parti avec les mêmes intentions, l’Isérois signait son sixième scratch consécutif en R5 dans l’ES6 avant de crever dans l’ES7. « Nous n’avons rien touché … Je ne sais pas où nous avons crevé. Nous avons fait 10 km sur la jante. » annonçait-il à l’arrivée.

Le pilote des Deux-Alpes ne baissait pourtant pas les bras malgré une minute et deux places au général de perdu et repartait de plus belle à l’attaque ! Devant composer avec un plan ‘pneus’ totalement modifié suite à la crevaison, Yoann enchainait tout de même les temps scratch en R5 et n’échouait finalement qu’à deux secondes et sept dixièmes de la victoire ! Avec Benjamin, ils inscrivaient de précieux points dans l’optique du Championnat de France et en profitaient même pour accentuer leur avance.

« On ne peut avoir aucun regret ce week-end tellement on a attaqué ! En plus de perdre toute notre avance et de reculer au classement, la crevaison nous a surtout pénalisé dans notre stratégie de course. Nous avons fait les trois quart du rallye avec les mêmes pneus à l’arrière … Bravo à Michelin pour l’endurance ! Lors du dernier tour, c’était du « drift » ! Cependant, on a quand même tenté et on échoue de peu face à un excellent Yohan Rossel. Même si je veux toujours plus, ce résultat n’est pas mauvais pour le championnat. Il est même bon. On prend un peu d’avance sur nos concurrents. Le positif c’est aussi la performance et la fiabilité de la DS 3 R5 ce week-end comme au Touquet. L’équipe a fait un super travail tout comme nos ouvreurs ! Rendez-vous à Antibes où je vais retrouver un rallye auquel je n’ai pas participé depuis 2005 ! »

 

 

 Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 2/9 :

  1. Yoann Bonato 71 pts
  2. David Salanon 52 pts
  3. Yohan Rossel 39 pts
  4. Vincent Dubert 37 pts

            …

By mathieu anne

Communiqué #29 Lyon Charbo 2017 – Présentation

Tenir ses positions !

 

C’est dans le costume de leaders que vont se présenter Yoann Bonato, Benjamin Boulloud et CHL Sport Auto sur le Rallye Lyon-Charbonnières Rhône. Après une entrée réussie au Touquet, l’équipage des Deux-Alpes et la structure ardéchoise sont respectivement aux commandes du Championnat de France Pilote, Copilote et Team ! L’unique objectif du week-end sera de conserver ces positions à l’issue des treize spéciales de cette 69ème édition du ‘Charbo’ !

 

 

Deuxième manche du Championnat de France des Rallyes, le ‘Lyon Charbo’ offrira un parcours assez classique aux concurrents, entre les Monts du Lyonnais et les Monts du Beaujolais. Un rendez-vous particulier pour le Team CHL Sport Auto qui jouera quasiment à domicile.

« C’est toujours grisant de rouler proche de la maison. Et c’est encore plus proche pour tout le team ce qui nous motive d’avantage pour faire un bon résultat. Ce rallye je le connais bien, comme la plupart de mes adversaires, et je l’apprécie tout autant. Tous les ans, c’est un plaisir de revenir sur ces routes. Cette année, la météo semble vouloir nous épargner et c’est assez rare de disputer un ‘Charbo’ entier sur le sec. Nous allons pouvoir exploiter pleinement le potentiel de la DS 3 R5 et des pneumatiques Michelin ! » annonce Yoann.

Comme au Touquet, l’Isérois devra faire face à une grosse concurrence en R5 ! Une bataille qui s’annonce d’ores et déjà passionnante même si l’objectif premier sera de rallier l’arrivée avec de bons points !

« Ce serait exceptionnel de vivre la même course qu’au Touquet. Que ce soit pour nous dans la voiture ou pour les spectateurs sur le bord des routes, c’est top de voir plusieurs pilotes se battre pour la victoire. Ici, ce sera difficile, voire impossible, de contrer les WRC mais en R5, nous aurons fort à faire avec l’arrivée de nouveaux adversaires très affûtés. Nous visons clairement le titre et marquer des points est plus important que de tout tenter pour aller chercher la victoire. Cependant, nous ratons rarement une occasion d’attaquer avec Benjamin quand nous le pouvons ! Alors … ‘wait and see’ ! » termine le pilote des Deux-Alpes.

 

 

Programme Rallye Lyon Charbonnières Rhône 2017 – 2/9 :

Vendredi 21 Avril : Départ Etape 1 à 10h30 / Arrivée à 20h25 (5 ES)

Samedi 22 Avril : Départ Etape 2 à 5h45 / Arrivée à 20h39 (8 ES)

By mathieu anne

Communiqué #28 Tour de Corse 2017 – Arrivée

« Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends »

 

 

Présents sur le Tour de Corse avec la ferme intention de signer un bon résultat, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud avaient tous les ingrédients pour réussir. Malheureusement, l’épreuve insulaire n’allait pas se passer comme prévu pour l’équipage CHL Sport Auto qui tirera tout de même du positif de cette courte expérience corse. Avec le Lyon Charbonnières déjà dans le viseur …

 

Avec un cinquième temps du WRC-2 au shakedown et premier pilote privé, Yoann prouvait, si besoin en était, qu’il faudrait compter sur lui pour son deuxième rendez-vous sur le Championnat du Monde en 2017. Parti sur un bon rythme (4ème temps au premier intermédiaire), l’équipage des Deux-Alpes partait à la faute dans la première spéciale et devait s’arrêter là pour l’étape inaugurale.

Grâce au formidable travail de leur équipe CHL Sport Auto, les deux hommes repartaient le lendemain en Rally. Diminué « physiquement » par un pouce cassé, Yoann devait composer avec un souci de puissance lors de la première boucle, en plus d’une crevaison lente dans l’ES6, avant de devoir définitivement rendre son carnet dans l’ES7 (moteur). Si les éléments semblaient contre lui, l’Isérois veut néanmoins tirer du positif de cette épreuve :

« Je suis d’un tempérament positif et je ne veux pas m’apitoyer sur mon sort. Nelson Mandela disait : « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ! » Ce week-end, nous avons encore appris des choses sur la voiture ou avec les nouveaux pneus Michelin, tout simplement extraordinaires. Nous n’avons jamais disputé une spéciale entière dans les conditions optimales mais je suis certain que nous aurions pu espérer un bon résultat ici. Nous n’allons pas refaire la course mais plutôt nous concentrer à cent pour cent sur la prochaine échéance en Championnat de France, à Lyon dans quinze jours. L’équipe a encore fourni un travail exceptionnel et nous restons plus motivés que jamais tous ensemble ! »

By mathieu anne

Communiqué #27 Tour de Corse 2017 – Présentation

Yoann Bonato veut poursuivre sur sa lancée 

 

 

Trois semaines après sa victoire en R5 lors de la manche d’ouverture du Championnat de France des Rallyes, Yoann Bonato est de retour à la compétition ! Et cette fois, c’est en Championnat du Monde, à l’occasion du mythique Tour de Corse, que le pilote des Deux-Alpes défendra ses chances face à une concurrence monumentale en WRC-2 ! Au volant de la DS 3 R5 CHL Sport Auto, il visera la première place dans l’Ultimate Challenge sur un parcours qui lui avait permis de décrocher le podium WRC-2 en 2016 !

 

 

Si les débuts au Rallye Monte-Carlo ont été vite écourtés par une casse mécanique indépendante de la volonté de l’équipe, Yoann et Benjamin ont vite rectifié le tir au Rallye du Touquet en s’imposant en R5 ! Ce week-end, la donne sera différente face aux équipes d’usines et à la grosse concurrence :

« Nous sommes contents de remettre le casque après cette courte trêve depuis le « Touquet » ! J’ai hâte de voir ce que va donner la DS 3 R5 avec les nouvelles évolutions face à la concurrence, même s’il y aura de nombreuses voitures d’usine. Comme en 2016, on tentera de terminer premier « privés » ce qui nous offrirait également la victoire dans l’Ultimate Challenge, notre objectif de la saison en WRC-2. Nous avons des points à rattraper après notre abandon du Monte-Carlo et nous allons tout mettre en œuvre avec l’équipe pour refaire notre retard ! »

Toujours aussi légendaire, l’épreuve insulaire promet une nouvelle fois d’être « corsée » ! Troisième en 2016 derrières deux pilotes officiels, l’Isérois a prouvé sa pointe de vitesse sur le rallye aux 10 000 virages.

« Le profil va clairement changer du Touquet mais j’aime les routes corses. C’est un rallye très particulier avec un rythme différent de ce que l’on peut connaître ailleurs avec des longues spéciales et de très longs routiers. L’an dernier, avec Benjamin, on s’était montrés à l’aise. Après une bonne séance d’essais la semaine dernière, je pense que nous sommes prêts à affronter de nouveau cette épreuve éprouvante. Nous pourrons aussi compter sur notre team CHL Sport Auto et sur Michelin pour faire les meilleurs choix possibles et réaliser un résultat d’équipe qui me tient à cœur ! »

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

 

 

 

Programme Tour de Corse :

Jeudi 6 Avril: Shakedown

Vendredi 7 Avril : 4 ES (120,64 kms)

Samedi 8 Avril : 4 ES (131,96 kms)

Dimanche 9 Avril : 2 ES (64,20 kms)

By mathieu anne

Communiqué #26 Touquet 2017 – Arrivée

Yoann Bonato prend la tête du Championnat de France des Rallyes !

 

 

Comme à l’accoutumée, Le Rallye Le Touquet Pas-de-Calais lançait le Championnat de France des Rallyes. Après une course pleine de maîtrise et grâce à une DS 3 R5 au sommet de sa forme, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud terminaient deuxièmes au général derrière une WRC et remportaient la catégorie R5 ! Une performance qui leur permettait de prendre les commandes du Championnat de France des Rallyes dès la première course tout comme le Team CHL Sport Auto dans le classement réservé aux équipes !

 

 

Annoncé parmi les favoris au titre, l’équipage isérois assumait son statut dès le début de course ! Sous une météo clémente, la première étape délivrait une splendide bataille pour la victoire. Au volant de la DS 3 R5 CHL Sport Auto, Yoann se plaçait solidement dans le top 3 et menait même la course le temps d’une spéciale (après l’ES9) devant les WRC et les quinze R5 engagées ! A l’issue des onze spéciales de la première journée, il pointait à la deuxième place au scratch à trois secondes de la tête !

Le lendemain, la pluie faisait son apparition et redistribuait les cartes ! Dans des conditions dantesques et après un premier tour pour prendre ses marques, le pilote des Deux-Alpes consolidait toute la journée sa position de leader en R5 en signant notamment deux temps scratch (ES15 et ES16). A l’arrivée, il n’était devançait que par la WRC d’Eric Brunson et remportait un premier succès en R5 en 2017 ! Un résultat qui le propulsait en tête du championnat dès l’entame de la saison !

« Ce fut un rallye super excitant ! Il y a eu une très belle bagarre pour la victoire à quatre ou cinq pilotes, tout ça dans des conditions vraiment changeantes ! J’avais l’impression d’être retourné en formule de promotion. Grâce au travail du constructeur depuis plusieurs mois et à notre équipe qui fait un job incroyable, nous avons pu compter sur une DS 3 R5 très performante et fiable pour nous battre aux avant-postes ! De voir deux R5 PSA aux deux premières places de la catégorie ce week-end face à une telle concurrence prouve que nous avons eu raison de faire confiance à la marque. Ensuite, dans ces conditions, il faut féliciter le travail des ouvreurs et aussi de Michelin. Nous nous sommes montrés performants sur le sec… et sur la boue !

 

Cette victoire en R5 nous permet d’être en tête du championnat. De plus, CHL Sport Auto remporte aussi la manche dans le Championnat Team. Nous ne pouvons pas rêver d’un meilleur début de saison et nous allons pouvoir dès maintenant nous concentrer sur le Tour de Corse avec le plein de confiance ! » déclarait Yoann à l’arrivée.

 

 

 

Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 1/9 :

  1. Yoann Bonato 39 pts
  2. Eric Brunson 34 pts
  3. Marc Amourette 32 pts
  4. Vincent Dubert 23 pts

            …

 

By mathieu anne

Communiqué #25 Touquet 2017 – Présentation

Une deuxième campagne haletante pour Yoann Bonato et Benjamin Boulloud !

 

 

Après avoir lancé leur saison en WRC-2 à l’occasion du Rallye Monte-Carlo, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud s’attaqueront cette fois-ci à leur deuxième programme 2017, le Championnat de France des Rallyes, lors du Rallye Le Touquet-Pas-de-Calais. Au volant de sa DS 3 R5 CHL Sport Auto, l’équipage des Deux-Alpes visera les premiers rôles sur un championnat qui s’annonce d’ores et déjà passionnant ! Sans oublier le Championnat Team, principal objectif de la structure ardéchoise.

 

Victorieux en 2016 sur le Rallye Mont-Blanc Morzine et en 2015 au Critérium des Cévennes, Yoann tentera de décrocher un premier titre de Champion de France cette saison en s’alignant sur huit des neuf manches grâce au soutien sans faille de son équipe, CHL Sport Auto, de Michelin et de ses partenaires !

« Nous ne pouvons pas nous cacher, l’objectif est bel et bien le titre en fin de saison. Nous allons tout tenter également pour permettre au Team CHL Sport Auto de décrocher le graal dans le classement réservé aux équipes. Maintenant, la messe est loin d’être dite ! Un championnat, c’est long et la concurrence attendue cette année est impressionnante ! Il faudra que tout fonctionne pour y parvenir mais je sais que je peux compter sur l’équipe pour avoir une DS 3 R5 au top, sur Michelin pour avoir les meilleurs pneumatiques et sur Benjamin pour m’aider à aller chercher des résultats ! »

Sur cette première manche, l’Isérois aura fort à faire face aux quinze concurrents en R5 mais aussi face aux deux WRC engagées ! Alors que la météo jouera un rôle primordial comme lors de chaque édition, les spéciales rapides au grip versatile seront elles aussi toujours au programme de ce 57e Rallye Le Touquet Pas-de-Calais.

« Le Touquet est un rallye que j’apprécie, bien qu’il soit particulier. C’est là bas que j’y ai signé mes premiers « scratchs » en formules de promotion. C’est très rapide et les spéciales ne sont pas très longues. Il est difficile d’y faire des écarts et la moindre erreur coûte chère. Il faut aussi prendre en compte la météo qui peut changer la tournure du rallye. De notre côté, nous avons effectué une journée de test en début de semaine où nous avons pu valider les nouvelles évolutions PSA. Même s’il faut encore travailler, je suis vraiment satisfait, nous allons dans le bon sens, c’est de bon augure pour la suite de la saison. Nous sommes donc prêts à attaquer ce championnat et nous tenterons de ramener de précieux points dans les classements « Pilote » et « Team » ! »

 

 

 

 

Programme Rallye Le Touquet Pas-de-Calais 2017 – 1/9 :

Vendredi 17 Mars: Départ Etape 1 à 9h00 / Arrivée à 22h15 (11 ES)

Samedi 18 Mars: Départ Etape 2 à 8h00 / Arrivée à 17h25 (7 ES)

By mathieu anne

Communiqué #24 Monte-Carlo 2017 – Arrivée

Un Monte-Carlo écourté pour Yoann Bonato

 

 

Le Rallye Monte-Carlo était le théâtre du lancement de la saison 2017 de Yoann Bonato et de Benjamin Boulloud. Engagé en WRC-2 avec la DS 3 R5 du Team CHL Sport Auto, le pilote des Deux-Alpes n’avait cependant pas le temps de s’exprimer en étant contraint à l’abandon dès la troisième spéciale.

Après une bonne préparation avec deux journées de test et des reconnaissances studieuses, Yoann et Benjamin s’attaquaient à une des épreuves les plus dures de la discipline : le Rallye Monte-Carlo. Présentant des routes sèches, humides, glacées, enneigées, l’épreuve monégasque s’annonçait comme un véritable défi pour l’ensemble des concurrents !

Après avoir peaufiné les réglages de sa monture lors du shakedown, l’Isérois partait en confiance sur la première spéciale de cette 85e édition – l’ES2 après l’annulation de l’ES1 – et se positionnait tout de suite en tête de l’Ultimate Challenge et sixième du WRC-2, non loin du podium : « Tout d’abord, avec Benjamin, nous tenons à adresser toutes nos condoléances à la famille du spectateur décédé dans l’ES1. Ensuite, dans l’ES2, nous ne pensions pas être « dans le coup », la cause à quelques petits problèmes de puissance et de commande de boite. Malgré cela, nous sommes proches des pilotes officiels et largement en tête des voitures PSA. C’est de bon augure pour la suite du rallye où les conditions ne vont pas nous simplifier la tâche ! »

Le lendemain, six spéciales ainsi que des routes verglacées et enneigées étaient au programme ! Malheureusement, le pilote CHL Sport Auto voyait toutes ses chances s’envoler dès le premier secteur chronométré de la journée après la casse du moteur de la DS 3 R5. Une déception pour le duo sur un rallye aussi imprévisible que le Monte-Carlo où tout était possible : « C’est certain que ce n’est pas le début de saison espéré. Je pense que nous avions quelque chose à faire cette année sur cette épreuve. Nous ne pouvons pas refaire l’histoire, cela fait partie de la dure loi des sports mécaniques. Nous sommes surtout déçus pour l’équipe qui fait un travail incroyable pour nous mettre dans les meilleures conditions.  Ils n’y sont pour rien dans cet abandon, tout comme nous, c’est d’autant plus rageant. Cependant, nous restons tous très motivés pour la suite de la saison qui sera annoncée prochainement. La DS 3 R5 a déjà montré son potentiel et je suis certain que nous pouvons faire confiance au constructeur pour nous aider à décrocher rapidement de nouveaux succès ! »

 

1 2 3 4
Communiqué #33 Rallye du Portugal 2017 – Arrivée
Communiqué #32 Antibes 2017 / Portugal 2017
Communiqué #31 Antibes 2017 – Présentation
Communiqué #30 Lyon Charbo 2017 – Arrivée
Communiqué #29 Lyon Charbo 2017 – Présentation
Communiqué #28 Tour de Corse 2017 – Arrivée
Communiqué #27 Tour de Corse 2017 – Présentation
Communiqué #26 Touquet 2017 – Arrivée
Communiqué #25 Touquet 2017 – Présentation
Communiqué #24 Monte-Carlo 2017 – Arrivée