By mathieu anne

Communiqué #47 Wales Rally GB 2017 – Arrivée

Yoann Bonato termine par une nouvelle victoire 

 

Sur une des épreuves les plus redoutées du Championnat du Monde des Rallyes, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud ont clôturé leur campagne internationale 2017 par une victoire au sein de l’Ultimate Challenge sur le ‘Wales Rallye GB’. L’équipage CHL Sport Auto a su éviter les innombrables pièges des forêts galloises pour ainsi offrir la seconde place finale à la DS 3 R5 CHL Sport Auto dans le classement réservé aux voitures PSA. Le Champion de France des Rallyes 2017 est désormais déjà tourné vers 2018 !

 

 

 

 

« Ce fut vraiment une course compliquée pour plusieurs raisons. C’était notre première fois avec Benjamin sur ce rallye et le manque de connaissance du terrain n’a forcément pas joué en notre faveur. Surtout face à une concurrence aussi affûtée. De plus, les journées étaient très longues, les conditions difficiles, notamment de nuit dans le brouillard, et j’ai dû composer avec un rhume bien local !

 

Cependant, nous n’avons pas fait de grosses erreurs hormis une crevaison et un tout droit. Nous avons perdu pas mal de temps également après la casse de deux amortisseurs pour une cause encore inexpliquée et des coupures moteur. Sur des chemins où le grip est autant présent que la chaleur et le soleil, nous avons pu encore une fois compter sur des pneus Michelin qui nous permettent de trouver de l’adhérence là où il semble ne pas y en avoir !

 

Très rapidement, nos concurrents dans l’Ultimate Challenge sont partis à la faute et nous avons dû faire une course d’attente. Ce n’était pas évident de trouver le bon rythme entre l’envie d’attaquer et l’envie de finir le rallye. C’était également important de parcourir toutes les spéciales pour prendre un maximum d’expérience sur ce terrain pour le futur.

 

A l’arrivée, on remporte une deuxième victoire cette saison dans l’Ultimate Challenge ce qui nous permet de prendre dans le même temps la deuxième place finale. C’est une belle récompense pour l’équipe qui a encore réalisé un travail de fou ce week-end sur la voiture. Je tiens à leur tirer mon chapeau.

 

Il y a d’autres personnes que j’aimerais féliciter : Raphaël Astier et Fred Vauclare pour leur place de vice-Champions du Monde en WRC3, Seb Ogier et Julien Ingrassia pour leur cinquième couronne mondiale et bien entendu l’équipe CHL Sport Auto qui a décroché ce week-end le titre national chez les ‘Teams’ sur le Critérium des Cévennes ! C’est vraiment mérité et nous sommes fiers d’avoir pu contribuer à ce succès.

 

Dès maintenant, 2018 se profile et j’espère vous faire partager une bonne nouvelle dans les prochains jours ! »

By mathieu anne

Communiqué #46 Wales Rally GB 2017 – Présentation

Yoann Bonato à la découverte d’un mythe 

 

Après un Rallye d’Espagne décevant à plus d’un titre, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud seront de retour à la compétition cette semaine en Championnat du Monde des Rallyes. Et une fois n’est pas coutume, l’équipage isérois va découvrir pour la première fois le légendaire ‘Wales Rally GB’ ! Au volant de la DS 3 R5 CHL Sport Auto, Yoann tentera de faire bonne figure face aux autres voitures PSA de la catégorie et ainsi clôturer sa campagne internationale 2017 sur une bonne note !

 

 

 

 

 

« Avec Benjamin, on s’attend à prendre une bonne dose d’expérience sur ce Rallye de Grande-Bretagne ! Nous allons découvrir l’ensemble du rallye mais aussi les conditions qui lui sont propres : la boue, le brouillard, la nuit. Tout cela au milieu des forêts galloises !

 

Cette saison, nous avons clairement manqué de réussite en mondial et j’espère que l’on pourra terminer de la meilleure des manières. L’équipe CHL Sport Auto a solutionné le problème qui nous a suivi pendant les trois quarts de la course en Espagne. Nous aurons donc une voiture en pleine forme chaussée de bons pneus Michelin, tout est réuni pour se faire plaisir !

 

Au Pays de Galles, si la concurrence en WRC-2 est impressionnante, nous nous focaliserons sur nos adversaires munis de la même voiture que nous et nous essaierons de remporter cette dernière manche de l’Ultimate Challenge. Ce serait une belle récompense pour toute l’équipe qui fait un travail incroyable. »

 

Programme Grande-Bretagne 2017

Jeudi 26 Octobre : Essais + 1 ES (1,49 km)

Vendredi 27 Octobre : 6 ES (120,81 km)

Samedi 28 Octobre : 9 ES (142,38 km)

Dimanche 29 Octobre : 5 ES (41,17 km)

By mathieu anne

Communiqué #45 Rallye d’Espagne 2017 – Arrivée

Le WRC n’épargne (toujours) pas Yoann Bonato 

 

Fraîchement auréolés du titre de Champion de France des Rallyes, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud prenaient part le week-end dernier au Rallye d’Espagne. Malgré onze meilleurs temps au sein de l’Ultimate Challenge et douze chronos dans le top5 du WRC2, l’équipage CHL Sport Auto a de nouveau connu une course parsemée d’embûches, comme depuis le début de saison en Championnat du Monde, les privant d’un résultat d’envergure. La déception passée, le pilote des Deux-Alpes se tourne déjà vers sa fin de saison … et 2018 !

 

 

 

 

« Nous venons clairement de vivre un week-end frustrant par excellence. Nous avions tous les éléments pour confirmer notre performance du Rallye d’Allemagne, mais aussi toute la confiance après avoir décroché le titre de Champion de France la semaine dernière. Malheureusement, la mécanique en avait décidé autrement.

 

Entre nos différents soucis, nous avons tout de même pu montrer notre pointe de vitesse, sur terre comme sur asphalte grâce à la DS 3 R5 et à nos pneus Michelin, avec onze scratches dans l’Ultimate Challenge mais aussi neuf temps dans le top 4 du WRC2 ! L’autre point positif est la détermination sans faille de toute l’équipe CHL Sport Auto qui n’a jamais baissé les bras et a su réagir rapidement à chaque fois.

 

Toute expérience est bonne à prendre et ce week-end, avec ce rallye sur deux surfaces, nous avons encore appris malgré une voiture capricieuse. Il faut vite se remotiver avant d’aborder les deux derniers rallyes de la saison qui seront importants pour l’équipe et pour nous ! Je suis également impatient de vous présenter mon programme 2018 qui je l’espère vous plaira autant qu’à moi ! »

By mathieu anne

Communiqué #44 Rallye Coeur de France 2017 – Arrivée

Yoann Bonato et Benjamin Boulloud, Champions de France 2017 !

 

 

 

Même si le « Saint Graal » était tout proche, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud devaient encore inscrire quelques points sur le Rallye Cœur de France pour être titrés deux courses avant la fin. Et à l’image de sa saison, l’équipage CHL Sport Auto a fait preuve d’un incroyable panache – ne se permettant pas de simplement terminer – en décrochant un quatrième succès consécutif avec la manière ! Après plusieurs formules de promotion remportées et des victoires de prestige, le pilote des Deux-Alpes s’offre son premier titre national, au volant d’une DS 3 R5 irréprochable ! L’Isérois n’aura pas le temps de savourer ni de souffler, le Rallye d’Espagne, onzième manche du WRC, débutant ce mardi par les reconnaissances. Le duo tentera de revenir dans la course au sein de l’Ultimate Challenge pour ainsi continuer de rêver à un doublé historique en Grande-Bretagne !

 

 

 

 

« On l’a fait ! Et dans le ‘on’, je peux vous garantir qu’il y a du monde ! C’est une véritable victoire d’équipe où de très nombreuses personnes passionnées gravitent autour de Benjamin et moi !

 

Avant cela, il y a eu ce Rallye Cœur de France qui restera mémorable à plus d’un titre. Nous sommes passés par toutes les émotions et surtout par toutes les situations… Dès l’ES1, nous finissons la spéciale sur trois roues ! Je commets une erreur, la seule du rallye, vers l’arrivée. Heureusement, nous avons pu réparer et repartir à l’attaque dès l’ES2. Ensuite, nous avons vraiment roulé fort sur des spéciales où les vitesses moyennes sont si élevées que nous n’avions pas le temps de souffler ! On a pris un plaisir monstre avec Benjamin et la DS 3 R5 sur ce rallye.

 

Nous avions à cœur de décrocher ce titre avec la manière, je pense que c’est chose faite avec cette quatrième victoire et ce septième podium en sept courses ! Même si nous savions que le titre était quasiment acquis après le Mont-Blanc, nous avions tous un peu de pression ce week-end à commencer par les ouvreurs. Les ballots de paille n’étaient pas présents lors des reconnaissances et ils ont dû, en plus de leur boulot habituel, changer tous les angles de virage. Je sais qu’ils ont stressé comme des fous mais ils n’ont pas commis la moindre erreur ! L’équipe également avait l’envie de bien faire et d’accrocher le titre sur une victoire. La voiture a encore une fois été parfaite ! Tous les membres de l’équipe CHL Sport Auto peuvent être fiers d’offrir à la DS 3 R5 un titre national ! Cela prouve, si besoin en était encore, leur professionnalisme et leur abnégation à réaliser des défis incroyables.

 

De notre côté, Benjamin et moi étions plus sereins que jamais. Même en terminant l’ES1 sur 3 roues, nous n’avons pas douté ! J’ai toujours dit qu’avec quatre pneus Michelin sur la voiture, rien ne pouvait nous arriver … Aujourd’hui, je dirai qu’avec trois roues et trois pneus Michelin, on peut quand même signer des scratches ! Ils sont forts ces Clermontois (rires) !

 

Cependant, je dois avouer que l’émotion à l’arrivée de la dernière spéciale était plus forte que toutes celles que j’avais connu en sport auto auparavant. Il y a tellement de souvenirs qui remontent à la surface et tellement de travail pour en arriver là. On aurait envie de partager ce moment avec tous les gens qui nous supportent, dans les deux sens du terme (!), depuis toutes ces années !

 

Depuis mon retour à la compétition en 2013, je vis des choses incroyables alors que j’avais fait une croix sur le sport auto trois ans plus tôt. Il y a tellement de gens à qui je dois beaucoup qu’il m’est impossible de tous les citer. Des pièces maîtresses comme Christophe Lecureux, Alain Bonneton, toute l’équipe CHL Sport Auto, mes six ouvreurs (Cédric, Tyty, Alex, Christophe, Jérôme et Guillaume), mes fidèles partenaires, que vous pourrez retrouver en bas de ce communiqué, ma famille, mes amis aux simples encouragements reçus au bord de la route, j’aurai tellement de merci à dire ! Avec Benjamin, la meilleure façon que nous avons trouvé pour les remercier c’était ce titre ! J’espère que ça leur plaira et surtout qu’il y en aura d’autres dans le futur à commencer par le titre dans le CFR Team pour CHL Sport Auto en fin de saison !

 

Et comment ne pas citer mon ‘Benj’ ! Il est la preuve même qu’un pilote n’est rien sans son copilote. C’est juste incroyable de partager ces moments avec lui. D’ailleurs, on ne se quitte plus. Dès le lendemain du titre, on décollait pour l’Espagne, notre prochain rendez-vous en WRC. Après quelques tests sur terre lundi, nous sommes en reconnaissances depuis ce matin. Je n’ai disputé ce rallye qu’une fois, en 2007, et ce sera la première fois que je roulerai sur les deux surfaces sur un même rallye ! Cela devrait être une expérience assez sympa. Si l’on veut rester dans la course au titre dans l’Ultimate Challenge, il nous faudra gagner et marquer un maximum de points bonus. Autant dire que nous n’avons pas d’autres choix que d’attaquer et nous sommes en pleine confiance avec Benjamin et l’équipe pour cela.

 

Je terminerai par m’excuser d’avoir été aussi bavard dans ce communiqué … et encore j’aurai pu parler pendant des heures ! Mille merci encore à tous ! »

 

                                                                                                                                    Yoann

 

 

Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 7/9 :

  1. Yoann Bonato 290 pts – Champion de France
  2. Quentin Giordano 150 pts
  3. Charles Martin 131 pts
  4. Emmanuel Guigou 83 pts
  5. Patrick Rouillard 80 pts

            …

By mathieu anne

Communiqué #43 Rallye Coeur de France 2017 – Présentation

Yoann Bonato face à son destin

 

 

Grâce à un début de saison auréolé de six podiums et de trois victoires, Yoann Bonato se présentera au ‘Cœur de France’ dans une position favorable pour décrocher son premier titre de Champion de France. Si seul une victoire de son dauphin sur chacune des dernières manches pourrait le priver du sacre, le pilote CHL Sport Auto voudra terminer le travail avec la manière, au volant de sa DS 3 R5, et ainsi aider son équipe à garder la tête dans le Championnat Team !

 

 

«  On arrive sur ce nouveau rallye avec un enjeu sympa. Nous savons que nous avons de grandes chances de repartir avec le titre dans la poche. Comme nous serons absents aux Cévennes, cela serait mieux afin d’aborder le Var dans un bon état d’esprit.

 

Cependant, ce ‘Cœur de France’, que je découvrirai en intégralité, s’annonce difficile. Les spéciales sont très rapides et les conditions météorologiques pourraient clairement nous compliquer la tâche même si les gommes Michelin nous sortent de toutes les situations comme le Mont-Blanc l’a encore prouvé dernièrement ! Les reconnaissances joueront aussi un rôle prépondérant.

 

Si le fait d’être à l’arrivée est important pour le titre, nous tacherons de bien faire les choses pour nous mais aussi et surtout pour l’équipe qui joue encore sa victoire dans le Championnat Team. Ce rallye sera également une belle préparation pour le Rallye d’Espagne auquel nous participerons dès la semaine suivante ! »

 

 

 

 

Programme Rallye Cœur de France 2017 (7/9)

Jeudi 28 Septembre : Shakedown

Vendredi 29 Septembre : 7 ES (97,66 km)

Samedi 30 Septembre : 4 ES (95,22 km)

By mathieu anne

Communiqué #42 Rallye Mont-Blanc Morzine 2017 – Arrivée

A cœur vaillant, rien d’impossible !

 

 

 

Suite à un très bon début de saison qui le propulsait en tête du Championnat de France des Rallyes, Yoann Bonato était annoncé comme le favori du Rallye Mont-Blanc Morzine. Malgré un mauvais choix de pneumatiques en début de rallye, le reléguant à la septième place au général, le pilote des Deux-Alpes a parfaitement su se reprendre en enchaînant ensuite dix meilleurs temps consécutifs ! Après avoir repris la tête dès l’ES5, l’Isérois, accompagné de Benjamin Boulloud, maitrisait sa fin de course pour accrocher un troisième succès de rang sur le Championnat de France des Rallyes 2017 et pour se rapprocher encore un peu plus de son premier titre national. La victoire de son Team CHL Sport Auto dans le classement réservé aux équipes venant conclure un week-end brillant !

 

 

 

 

«  Ce championnat 2017 est relevé sur toutes les épreuves où à chaque fois un nouveau pilote nous pousse dans nos derniers retranchements ! Après Paddon au Rouergue notamment, ce week-end, il s’agissait de Jérémi Ancian. Avec Olivier, son copilote, ils ont vraiment bien roulé. Chapeau à eux !

 

Pour ce qui est de notre course, je me suis trompé dans le choix des pneumatiques dans l’ES1. Je l’ai tout de suite compris dans la spéciale, quand je pouvais à peine passer la cinq dans la montée à cause des coulées d’eau, et nous avons préféré assurer avec Benjamin. A l’arrivée, l’addition est lourde … 24 secondes ! Cependant, nous n’avons pas paniqué et nous savions que le rallye serait très long dans ces conditions.

 

Ensuite, nous avons fait une belle course en alignant les meilleurs temps face à un adversaire coriace ! On reprend la tête après l’ES5. Les conditions ont vraiment été compliquées tout le week-end … Un vrai casse-tête pour le choix des pneus mais une fois de plus, j’ai pu compter sur l’excellent travail des ouvreurs tout comme celui de l’équipe qui m’a fourni une voiture au top, qui n’a pas connu le moindre problème.

 

Après la victoire en 2016 ici, c’est génial de l’emporter encore à Morzine. Je ne suis pas à domicile mais c’est comme-ci ! Beaucoup de mes partenaires et de mes proches sont présents sur ce rallye.

 

Le Team CHL remporte lui aussi une nouvelle victoire dans le CFR Team ce qui était l’objectif principal. Que de bons points ce week-end ! Maintenant, direction le Cœur de France à la fin du mois que je disputerai pour la première fois. »

 

 

Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 6/9 :

  1. Yoann Bonato 244 pts
  2. Quentin Giordano 115 pts
  3. Charles Martin 106 pts
  4. Patrick Rouillard 78 pts
  5. Anthony Puppo 76 pts

            …

By mathieu anne

Communiqué #41 Rallye Mont-Blanc Morzine 2017 – Présentation

 

Yoann Bonato dans son élément

 

 

Leader du Championnat de France des Rallyes après un début de saison brillant, Yoann Bonato sera de retour en France après une participation au Rallye d’Allemagne, en Championnat du Monde, qui a marqué les esprits ! Et pour cette rentrée des classes, le pilote des Deux-Alpes roulera dans un paysage familier : la montagne et les célèbres spéciales du ‘Mont-Blanc’. En plus de vouloir se rapprocher encore un peu plus d’une première couronne nationale, Yoann et Benjamin auront à cœur de faire briller leur équipe, CHL Sport Auto, elle aussi en tête du Championnat de France des Rallyes Team !

 

«  Nous sommes heureux de revenir sur le Championnat de France et plus particulièrement à Morzine où nous avions gagné l’an dernier ici même pour le retour de Benjamin à mes côtés.

 

C’est vraiment un rallye que j’apprécie et il y a moyen de prendre un pied d’enfer sur les spéciales. Nous les connaissons bien, ce qui nous donne l’occasion de pouvoir se lâcher totalement. Attention cette année à la météo qui pourrait changer la donne et rendre la tâche beaucoup plus délicate.

 

D’un point de vue objectif, c’est difficile de savoir sur quel pied danser ! D’un côté, en terminant les rallyes nous nous assurerions rapidement du titre grâce à nos 115 points d’avance. Et d’un autre, ce n’est pas dans notre habitude de ne pas attaquer. Nous sommes sur une bonne dynamique en France avec deux victoires consécutives à Limoges et à Rodez alors qu’en Allemagne, même si nous n’avons pas pu concrétiser par un résultat, nous avons aussi montré de belles choses face à l’élite mondiale. A nous, avec Benjamin et l’équipe, de rester concentrés pour poursuivre sur cette lancée !

 

Nous avons également la volonté de faire gagner l’équipe dans le Championnat Team. C’était l’objectif du début de saison et pour l’instant CHL Sport Auto est en tête. Faisons en sorte qu’il le reste en marquant des gros points ! »

 

Inédit : Un simulateur de pilotage B-Fast sera présent durant tout le rallye sous la structure CHL Sport Auto, dans le parc d’assistance, avec un baptême aux côtés de Yoann à gagner ! Pour cela, une seule solution : réaliser le meilleur temps et battre le chrono de Yoann Bonato au volant de sa DS 3 R5 !

 

Programme Rallye Mont-Blanc Morzine 2017

Jeudi 31 Août : Shakedown

Vendredi 1 Septembre : 6 ES (90,38 km)

Samedi 2 Septembre : 6 ES (116,32 km)

By mathieu anne

Communiqué #40 Rallye d’Allemagne 2017 – Arrivée

Yoann Bonato éclatant en Allemagne !

 

 

 

Irrésistible en Championnat de France cette saison, Yoann Bonato a réalisé des performances de tout premier ordre sur la scène internationale à l’occasion du Rallye d’Allemagne ! Vainqueur de l’Ultimate Challenge en Pologne, le pilote des Deux-Alpes a cette fois-ci fait plus fort : jouer avec les voitures et pilotes officiels du WRC-2 ! Auteur, avec son fidèle acolyte Benjamin Boulloud, de sept temps dans le Top 3 dont deux meilleurs temps, l’équipage CHL Sport Auto a montré toute la vélocité de la DS 3 R5 face à ses rivales. Malheureusement, la réussite les a fui tout au long du week-end les obligeant à passer deux fois par la case Rally2.

 

 

 

«  Il y a eu le Rouergue 2017 et désormais, il y a le Rallye d’Allemagne 2017 ! En effet, cette épreuve restera gravée un moment dans un coin de ma tête. Je n’ai rarement autant fait de mécanique et connu autant de galères, plus surprenantes les unes que les autres, que ce week-end et dans le même temps, je crois avoir montré ma meilleure pointe de vitesse, jusqu’ici, face à l’élite mondiale dans cette catégorie.

 

Outre le fait que la réussite nous ait fui tout le week-end, je tiens surtout à souligner la détermination de notre équipe, CHL Sport Auto, qui n’a jamais baissé les bras. Avec Benjamin, il a également fallu repartir au combat chaque jour alors que le moral en avait pris un coup la veille. Et en signant des très bons temps lors des quatre jours de course, nous avons montré que nous étions capables de rester concentrés sur nos objectifs : attaquer et jouer devant !

 

Sans avoir fait d’essais, nous avons été dans le coup dès la super spéciale avec le deuxième temps. Le lendemain, dans les célèbres vignes de la Moselle, on signe deux temps scratch alors que l’on partait très loin sur la route. Le midi, et malgré une pénalité de dix secondes et un tête-à-queue, on rentre troisième du WRC2. Malheureusement, l’après-midi, notre différentiel nous a empêché de nous exprimer. Nous avons même fini par devoir passer par la case Rally2 lors de l’assistance de fin de journée.

 

Avec dix minutes de pénalité, notre seule chance de marquer des gros points à l’Ultimate Challenge était de faire des temps dans les trois premiers du WRC2, qui offrent des points « bonus ». On signe par deux fois le troisième temps dans le mythique chrono de Panzerplatte mais des soucis de boite puis d’embrayage nous ont contraint à un nouvel abandon.

 

Lors des quatre dernières spéciales du rallye, le dimanche, nous avons vraiment attaqué très fort avec Benjamin et on signe deux deuxièmes temps du WRC-2 ! Au vu des marques d’encouragements et de reconnaissances, même de la part de nos adversaires, je pense que nous avons marqué les esprits ce week-end sur le Championnat du Monde. Et la DS 3 R5 a montré qu’elle pouvait rivaliser face aux voitures usines concurrentes. D’autant plus que le Rallye d’Allemagne fait partie des rallyes ‘obligatoires’ du calendrier et donc, par conséquent, tous les pilotes du WRC-2 étaient présents.

 

Au final, si on ne remporte pas la manche dans l’Ultimate Challenge, réservé aux voitures PSA, on marque tout de même le plus de points grâce à nos chronos. L’objectif est donc rempli ! Il faudra maintenant faire la même chose, avec la réussite en plus, en Espagne et en Grande-Bretagne ! »

By mathieu anne

Communiqué #39 Rallye d’Allemagne 2017 – Présentation

Jamais trois sans quatre ?

 

 

Restant sur trois succès consécutifs au Limousin, en Pologne au sein de l’Ultimate Challenge et au Rouergue, Yoann Bonato a bien l’intention de ne pas s’arrêter là dans sa quête de victoires ! Cette semaine, avec Benjamin Boulloud son fidèle copilote, ils s’attaqueront au Rallye d’Allemagne, dixième manche du Championnat du Monde des Rallyes. Pour ce retour sur l’asphalte en WRC-2 avec la DS 3 R5, le pilote CHL Sport Auto ne visera rien d’autre que la première place au sein de l’Ultimate Challenge.

 

«  C’est génial d’enchaîner les courses et les victoires. Le week-end dernier, sur le Rallye du Trièves, j’ai même fait mieux que premier. J’étais voiture « 0 » ! (rires)

 

Maintenant, à chaque départ, un nouveau défi nous attend et les compteurs sont remis à zéro. Et l’Allemagne est un gros morceau ! Ce sera ma troisième participation ici après 2007 et 2016. L’an dernier, malgré un abandon le premier jour, nous avions ensuite montré des choses sympas le deuxième et troisième jour. Je compte m’appuyer cette l’expérience prise sur ces routes en 2016 même s’il y a de nombreuses nouveautés au niveau du parcours.

 

Comme souvent, la météo sera une des clés de la réussite là bas. Il ne faudra pas faire de bêtises si la pluie s’invite à la fête. Les choix de pneus seront déterminants.

 

Notre objectif sera la victoire dans l’Ultimate Challenge. Tous nos adversaires seront présents et la bataille s’annonce intéressante. J’espère être rapide sur ce terrain et je sais que je pourrai compter sur une DS 3 R5 en pleine forme ! Nous n’avons pas fait d’essais avant la course, le shakedown pourrait donc être primordial en fonction de la météo.

 

En WRC-2, nous serons 17 concurrents, tous aussi rapides les uns que les autres. Nous aimerions être dans le bon wagon et signer un top 5 comme en Pologne serait un bon résultat. »

 

 

Programme Allemagne 2017

Jeudi 17 Août : Essais + 1 ES (2,05 km)

Vendredi 18 Août : 7 ES (110,56 km)

Samedi 19 Août : 9 ES (146,67 km)

Dimanche 20 Août : 4 ES (51,94 km)

By mathieu anne

Communiqué #38 Rallye du Rouergue 2017 – Arrivée

Yoann Bonato l’a fait !

 

 

 

Dès qu’il a appris la venue d’un pilote officiel en WRC sur le Championnat de France, à l’occasion du Rallye Aveyron Rouergue Occitanie, Yoann Bonato avait coché ce rendez-vous sur le calendrier ! Mettant à profit son expérience du terrain et tout le potentiel de sa DS 3 R5, le pilote CHL Sport Auto a réussi l’exploit de dominer le Néo-Zélandais, Hayden Paddon, pour aller décrocher un deuxième succès consécutif sur le Championnat de France 2017. En plus de réaliser une très bonne opération comptable dans l’optique du titre, l’Isérois et son fidèle copilote, Benjamin Boulloud, ont marqué les esprits ce week-end. Retour avec le pilote des Deux-Alpes sur une course qui a désormais une place à part dans sa carrière.

 

 

 

«  Avant tout chose, je tiens à remercier Hayden et Sébastian, son copilote. Ils ont fait preuve d’un grand esprit sportif tout au long du week-end. Peut-être que le kiwi offert à la conférence de presse n’y est pas pour rien (rires) ! La démarche d’Hayden met en valeur notre beau Championnat de France des Rallyes. C’est une chance incroyable pour nous de pouvoir se battre à armes égales avec un tel pilote.

 

C’est pourquoi, avec l’équipe, nous voulions jouer notre carte à 200% et ne pas laisser passer cette chance. Malgré la fatigue accumulée avec le Rallye de Pologne la semaine précédente, tout le monde s’est donné à fond. L’équipe CHL Sport Auto a fait un travail extraordinaire, comme d’habitude, nos ouvreurs, Alex et Christophe, ou encore Benjamin qui ne laisse rien au hasard. La preuve en est lorsqu’il s est réveillé en pleine nuit samedi pour donner des informations aux ouvreurs. On avait tous l’envie de créer l’exploit et cela a payé ! C’est tout simplement génial.

 

Pour ce qui est de la course, nous avions décidé d’attaquer d’entrée. Je sais que face à des pilotes de ce calibre, il ne faut pas perdre la moindre seconde dans une mise en route un peu lente ! L’écart a été plus grand que prévu avec Hayden mais ce n’était pas pour nous déplaire ! Dans la deuxième, on fait un tête à queue qui nous fait perdre pas mal de notre avance. Du coup, nous étions contraints de continuer d’attaquer fort dans le deuxième passage de Campouriez. Hayden crève et la physionomie de la course a changé. A partir de ce moment, nous devions trouver le bon compromis entre l’attaque et la gestion. Avec la chaleur, c’était très dur d’être parfaitement concentrés dans la voiture.

 

Le lendemain, nous avons tout de même réussi à signer trois meilleurs temps devant lui avant de relâcher dans le deuxième tour. La dernière spéciale, Moyrazes qui plus est, nous a semblé interminable avec Benjamin … Nous ne voulions vraiment pas passer à côté de cette victoire pour remercier le travail de tant de gens derrière nous. C’est assez rare pour être noté mais l’émotion était très forte à l’arrivée. Ce moment restera gravé longtemps dans un coin de ma tête.

 

Cela nous permet également de conforter notre avance au Championnat avant le Mont-Blanc, un rallye que j’adore et que nous avions remporté l’an dernier. Le Team gagne également la manche et prend un peu d’avance au Championnat Team. C’était un week-end parfait pour nous.

 

Place désormais à une petite pause bien méritée pour tout le monde et nous attaquerons la préparation du Rallye d’Allemagne très bientôt. Ce sera un nouveau rendez-vous important… qui je l’espère nous procurera de belles émotions aussi ! »

 

 

Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 5/9 :

  1. Yoann Bonato 198 pts
  2. Quentin Giordano 83 pts
  3. Charles Martin 81 pts
  4. Anthony Puppo 76 pts
  5. Patrick Rouillard 59 pts

            …

1 2 3 4 5 7
Communiqué #47 Wales Rally GB 2017 – Arrivée
Communiqué #46 Wales Rally GB 2017 – Présentation
Communiqué #45 Rallye d’Espagne 2017 – Arrivée
Communiqué #44 Rallye Coeur de France 2017 – Arrivée
Communiqué #43 Rallye Coeur de France 2017 – Présentation
Communiqué #42 Rallye Mont-Blanc Morzine 2017 – Arrivée
Communiqué #41 Rallye Mont-Blanc Morzine 2017 – Présentation
Communiqué #40 Rallye d’Allemagne 2017 – Arrivée
Communiqué #39 Rallye d’Allemagne 2017 – Présentation
Communiqué #38 Rallye du Rouergue 2017 – Arrivée