By mathieu anne

Communiqué #10 Rallye de Pologne 2016 – Arrivée

Rallye de Pologne écourté pour Yoann Bonato

Fidèle à sa réputation, le Rallye de Pologne 2016 proposait de nouveau les spéciales les plus rapides du Championnat du Monde des Rallyes. Une parfaite occasion pour Yoann Bonato et CHL Sport Auto de poursuivre leur apprentissage du mondial. Après un début de course encourageant, le pilote des Deux-Alpes se voyait contraint à l’abandon après une faute dans l’ES7.

Après une séance d’essais constructive sur les chemins polonais en début de semaine, Yoann Bonato et Denis Giraudet s’élançaient sereinement à l’assaut de leur troisième rendez-vous sur la scène internationale.

Classé en milieu de tableau du WRC-2 pour sa deuxième course avec la DS 3 R5 sur la terre, l’Isérois augmentait progressivement son rythme lors de la première étape. En plus d’avoir considérablement réduit l’écart avec la tête par rapport au Portugal, il se signalait par un temps dans le top 10 dans l’ES5, premier des DS 3 R5, et pointait à la douzième place au général du WRC-2.

Malheureusement, il commettait une petite erreur dans l’ES7 lourde de conséquence. Le verdict tombait rapidement (roue arrachée) et ils devaient stopper leur course ici. Alors que la voiture ne présentait que très peu de traces de la sortie, l’équipe décidait de ne pas repartir en Rally 2 afin de préparer le Rallye de Finlande dans les meilleures conditions en programmant une séance d’essais avant la course.

« Cela m’avait fait beaucoup de bien de pouvoir rouler avant la course contrairement au Portugal. Je partais plus sereinement. Le niveau est très élevé en WRC-2 et nos adversaires sont pour la plupart des pilotes professionnels qui roulent très souvent. C’est donc difficile d’être dans le match face à eux mais la satisfaction est que nous étions désormais à un peu plus d’une seconde au kilomètre des meilleurs. Une nette progression par rapport au Portugal. Je pense que si nous avions pu rouler toute la course, nous aurions encore réduit cet écart. De plus, nous nous battions dans le match avec les DS 3 R5 et les premiers pilotes privés. Malheureusement, je me suis fais piégé bêtement dans une courbe à gauche … La roue avant gauche a effloré un poteau en bois et s’est arrachée instantanément. Il aurait été idéal de pouvoir repartir le lendemain pour prendre de l’expérience mais il fallait aussi penser à la Finlande qui arrive prochainement. Il y a du positif à tirer de ce week-end où nous avons repris un peu de kilomètres sur la terre pour moi et pour l’équipe. Désormais, nous devons nous concentrer sur la Finlande ! » annonçait Yoann vendredi soir.

By mathieu anne

Communiqué #9 Rallye de Pologne 2016 – Présentation

Une série à poursuivre pour Yoann Bonato et CHL Sport Auto !

 

Après le Monte-Carlo et le Portugal, Yoann Bonato s’attaquera au Rallye de Pologne, septième manche du Championnat du Monde des Rallyes, le week-end prochain. Actuellement premier français au classement WRC-2 avec seulement deux rallyes au compteur, le pilote CHL Sport Auto tentera une nouvelle fois de terminer dans les points au volant d’une DS 3 R5 qu’il devra encore prendre en main sur la terre !

Pour ce troisième rendez-vous de la saison en WRC-2, l’Isérois retrouvera la terre qu’il avait « redécouvert » au Portugal après sept ans d’absence ! Avec une septième place finale, le retour s’est plutôt bien passé avec des temps prometteurs en fin de rallye.

« En Pologne, nous essaierons de capitaliser sur l’expérience prise au Portugal que ce soit avec la voiture ou avec la surface. L’équipe et moi avons encore beaucoup de travail pour jouer aux avant-postes mais nous nous préparons pour y parvenir le plus vite possible. Contrairement au Portugal, nous aurons l’occasion de rouler une journée en essais avant le rallye. Cela me permettra de reprendre le peu de repères que j’ai sur la terre après le Rallye du Limousin et aussi de valider la voiture après le changement de spécification entre l’asphalte et la terre. Entre les courses, l’équipe CHL Sport Auto fait un travail exceptionnel dans un timing serré à chaque fois. Je dois leur tirer mon chapeau ! » déclare Yoann.

Après une participation en S1600 en 2009, le pilote des Deux-Alpes retrouvera les spéciales rapides de la Pologne avec comme objectif principal de rallier l’arrivée tout en réduisant progressivement l’écart au kilomètre avec les meilleurs.

« Le profil de cette épreuve est complètement différent du Portugal. Nous nous rapprochons plus de la Finlande. Ce sera donc une bonne séance d’essais grandeur nature pour préparer le rendez-vous nordique à la fin du mois de Juillet. Ici, en Pologne, nous serons pas moins de 25 concurrents en WRC-2 avec un niveau très relevé. Notre but sera de se rapprocher du peloton de tête au fil de la course. Si nous ne commettons pas d’erreur, nous pouvons espérer inscrire quelques points et ainsi poursuivre notre série en cours après le Monte-Carlo et le Portugal ! » termine le pilote CHL.

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

 

Programme Rallye de Pologne

Jeudi 30 juin : Shakedown + 1 ES (2,5 kms)

Vendredi 1 juillet : 9 ES (119,42 kms)

Samedi 2 juillet : 7 ES (124,58 kms)

Dimanche 3 juillet : 4 ES (59,60 kms)

By mathieu anne

Communiqué #8 Rallye du Limousin 2016 – Arrivée

Yoann Bonato remplit sa mission pour le Team CHL Sport Auto !

Yoann Bonato (DS 3 R5), fer de lance de l’équipe CHL Sport Auto, a ramené les précieux points de la deuxième place en R5 après une très belle bagarre face à Sylvain Michel et sa Skoda Fabia R5. Le pilote des Deux-Alpes, navigué par Denis Giraudet, termine également au pied du podium scratch de ce Rallye du Limousin après avoir mené la course durant deux spéciales. Ce résultat permet à l’équipe ardéchoise de conserver sa seconde position dans le Championnat de France des Rallyes Team à la mi-saison !

Pour son retour parmi l’élite, le Rallye du Limousin 2016 aura offert des conditions très compliquées aux concurrents sur un parcours toujours autant apprécié. Equipée des nouvelles évolutions de PSA, la DS 3 R5 de Yoann Bonato et Denis Giraudet s’élançait sous des averses éparses et des routes partiellement couvertes de boue. Dans ces conditions, l’Isérois s’en sortait « plus que bien » en pointant en tête de l’épreuve à la mi-journée avant de rétrograder à la deuxième place du R5, et quatrième du général, en fin d’étape à moins de quatre secondes du leader, Sylvain Michel.

Le lendemain, le ciel allait épargner les concurrents pour les sept spéciales au programme de la deuxième et dernière étape. Tentant un choix de pneumatiques différent de son principal adversaire lors de la première boucle, le pilote des Deux-Alpes concédait finalement du terrain. Relégués à huit secondes de la tête du R5, Yoann et Denis sortaient de nouveau la grosse attaque en fin de course mais devaient s’incliner face au duo Michel / Skoda Fabia R5. Une deuxième place qui offre tout de même de gros points au Team CHL Sport Auto dans l’optique du Championnat de France des Rallyes Team qui était l’objectif du début de course.

« Ce week-end, nous avons été battus par plus fort que nous ! Avec Denis, nous avons tout tenté en donnant tout ce que l’on pouvait mais il était impossible de lutter face à Sylvain et sa Skoda. Il y a toutefois du positif à tirer de ce retour sur le Championnat de France. Nous avons roulé à 100% avec Denis et cela est toujours constructif d’essayer de se rapprocher de ses limites. Nous signons six meilleurs temps en R5 sur treize spéciales. Ensuite, nous avons tout de même mené le rallye en début de course face aux WRC sous la pluie. Pour finir, l’équipe CHL Sport Auto m’a fourni une nouvelle fois, et comme depuis deux ans, une voiture parfaitement fiable malgré le montage des nouvelles évolutions juste avant la course. C’est tellement rassurant de savoir que l’on peut compter sur le travail de toute une équipe. Avec cette deuxième place, nous leur apportons des points au Championnat Team, c’était l’objectif que nous nous étions fixés avec Denis avant la course. Maintenant, place à la Pologne avec un retour sur la terre et en WRC2 ! Nous poursuivrons notre apprentissage commencé au Portugal en espérant se rapprocher progressivement du peloton de tête » déclarait le pilote de la DS 3 R5 du Team CHL Sport Auto.

By mathieu anne

Communiqué #7 Rallye du Limousin 2016 – Présentation

Objectif commun pour Yoann Bonato et CHL Sport Auto !

Deuxième du Championnat de France des Rallyes Team, le Team CHL Sport Auto pourra compter sur le retour de Yoann Bonato à l’occasion du Rallye du Limousin. Après son intermède en WRC-2 au Portugal, le pilote des Deux-Alpes retrouvera l’asphalte au volant d’une DS 3 R5 dotée des dernières évolutions et tentera de ramener des gros points à la structure ardéchoise dans le classement réservé aux équipes.

Septième du WRC-2 au Portugal pour sa première participation sur la terre depuis 2009, Yoann Bonato reprendra le chemin du Championnat de France des Rallyes cette semaine… tout comme le Rallye du Limousin, absent du calendrier en 2015. Après avoir manqué déjà deux des trois premières épreuves de la saison, l’Isérois semble déjà écarté de la course aux titres sur la scène nationale. Son objectif, en plus de viser le meilleur classement possible dans sa catégorie, sera donc dévoué pour son équipe, le Team CHL Sport Auto, actuellement deuxième du Championnat Team : « Dans notre situation et avec un programme partiel en France, nous ne pouvons pas espérer jouer le titre pilotes. Cependant, cela n’enlève rien à notre motivation avec Denis ! Le niveau dans la classe R5 est relevé et cela augure de belles bagarres. Nous tenterons bien évidemment d’être le mieux placé possible mais nous ne tenterons pas le tout pour le tout pour accrocher la victoire. Le Rallye de Pologne arrive vite et surtout, nous devons inscrire des gros points pour l’équipe. C’est notre principal objectif ! » annonce Yoann.

Pour son retour parmi l’élite, le « Limousin » changera de format et retrouvera des spéciales situées au Sud et au Nord de Limoges, comme au début des années 2000. Cette quatrième manche du Championnat sera également l’occasion pour l’équipage CHL Sport Auto de tester les nouvelles évolutions de sa monture avant la Pologne. Il poursuit : « Cette épreuve limousine sera aussi une séance d’essais grandeur nature avant de nous rendre en Pologne. Nous pourrons essayer les nouvelles évolutions de Citroën Racing et aussi préparer les échéances « asphalte » du mondial, comme l’Allemagne et le Tour de Corse, avec Jean-Claude Vaucard et toute l’équipe. Pour finir, c’est un rallye que j’apprécie où je devrais retrouver des spéciales disputées à l’époque de la Super 1600. C’est rapide avec des grosses cordes. Un régal pour le pilotage ! La météo, très souvent incertaine dans cette région, jouera aussi un rôle important même si nous pourrons compter sur la gamme complète des pneumatiques Michelin, efficace sur tous les types de terrains ! »

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

Programme Rallye du Limousin 2016 

Jeudi 16 Juin : Shakedown

Vendredi 17 Juin : Départ Rallye à 8h00 // 6 ES (92 kms ES)

Samedi 18 Juin : 7 ES (103,04 kms ES) // Arrivée Rallye à 17h36

By mathieu anne

Communiqué #6 Rallye du Portugal 2016 – Arrivée

Yoann Bonato prend des points et de l’expérience au Portugal !

 

 

Pour son retour sur la terre depuis le Rallye de Finlande 2009, Yoann Bonato avait pour seul objectif de rallier l’arrivée de ce Rallye du Portugal. Sans avoir fait le moindre essai avant la course, le pilote CHL Sport Auto a petit à petit pris la mesure de sa DS 3 R5 sur cette surface pour finir à une inespérée septième place en WRC2 ! En plus des six points inscrits, l’Isérois a pu emmagasiner un maximum d’expérience sur cette épreuve portugaise grâce à une voiture fiable.

Après sa cinquième place du Monte-Carlo, Yoann Bonato savait qu’il serait impossible de se battre aux avant-postes pour cette deuxième manche de la saison en mondial. Parti sur un rythme mesuré, le pilote des Deux-Alpes est monté en puissance crescendo. Seulement ralenti par une crevaison dans l’ES6, il remontait de la vingtième à la dixième place lors de la première étape.

Le deuxième jour, alors que les conditions se dégradaient avec l’arrivée du brouillard, il en profitait même pour se signaler dans l’ES14 avec un cinquième temps absolu qui lui permettait de finir cette seconde étape au septième rang de la catégorie WRC2. Une place qu’il tiendra jusqu’à l’arrivée du rallye le dimanche après-midi. Premier français, Yoann, copiloté par l’expérimenté Denis Giraudet, se montrait satisfait de ce « come-back » sur la terre, surtout dans ces conditions :

« En ne faisant aucun essai avec la voiture avant la course, en redécouvrant une surface après sept ans d’absence et en prenant part pour la première fois aux spéciales, tout cela à l’inverse de la plupart de mes adversaires, nous ne pouvons qu’être contents du résultat final ! Il n’existe pas de sport où sans s’entrainer on parvient à être à notre meilleur niveau. Il y a de nombreux points positifs à tirer de cette course. Avec Denis, nous avons progressé au fil des kilomètres sans faire la moindre erreur tout en prenant un maximum d’expérience pour la suite. Ensuite, CHL Sport Auto, qui avait déjà fait un travail incroyable en remontant la voiture en un temps record, nous a fourni une DS 3 R5 qui n’a connu aucun souci mécanique malgré des conditions parfois dantesques. Je tiens sincèrement à les féliciter ! Et puis, pour finir, nous avons rempli l’objectif fixé avant la course qui était de voir l’arrivée. Qui plus est à la septième place sur vingt-cinq concurrents au départ ! »

By mathieu anne

Communiqué #5 Rallye du Portugal 2016 – Présentation

Deuxième round pour Yoann Bonato et CHL Sport Auto !

 

Quatre mois après le lancement de leur campagne en Championnat du Monde au Monte Carlo, Yoann Bonato et CHL Sport Auto retrouveront le chemin du WRC-2 à l’occasion du Rallye du Portugal disputé sur terre du 19 au 22 mai prochains. Alors que l’équipe continuera sa découverte du mondial, le pilote des Deux-Alpes devra lui reprendre ses marques sur une surface qu’il n’a plus pratiqué depuis 2009. Comme lors de la manche d’ouverture du championnat, l’objectif sera de rallier l’arrivée en emmagasinant un maximum d’expérience pour l’équipage de la DS 3 R5 N°36.

Cinquièmes du Monte-Carlo, Yoann Bonato et Denis Giraudet avaient montré des signes plus qu’encourageants en se battant pour la deuxième place dès leur première sortie avec la DS 3 R5 du Team CHL Sport Auto. Au Portugal, la donne sera différente pour l’Isérois : « Pour cette deuxième épreuve du WRC-2, il y a beaucoup trop d’éléments qui ne nous permettent pas d’avoir des objectifs élevés. Je n’ai pas roulé sur terre depuis la Finlande 2009, il va me falloir un temps d’adaptation d’autant plus que notre seule séance d’essais sera le shakedown du rallye. Ensuite, je n’ai jamais roulé sur ces routes au nord du Portugal contrairement à la plupart de mes adversaires. Et pour finir, nous ne disposerons malheureusement pas des dernières évolutions sur notre DS 3 R5. Tous ces paramètres font que nous devrons être patients, augmenter le rythme crescendo et prendre un maximum d’informations pour pouvoir arriver sur les prochaines échéances avec de meilleures ambitions. Dans tous les cas, nous sommes dans l’année d’apprentissage et notre objectif est 2017. Avec l’équipe, nous devons tenir ce cap ! »

Malgré tout, Yoann pourra une nouvelle fois compter sur la motivation et la détermination sans faille de toute son équipe CHL Sport Auto :  « Le Team a fait un travail incroyable pour que la voiture soit prête dans les temps après notre cascade du Lyon Charbonnières. Comme nous ne pourrons pas rouler avant, le rallye se transformera en séance d’essais grandeur nature avec comme déverminage le shakedown. L’important sera d’être à l’arrivée pour les remercier de tous leurs efforts ! »

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

 Programme Rallye du Portugal 2016

Jeudi 19 Mai : Shakedown + 1 ES (3,36 kms)

Vendredi 20 Mai : 8 ES (132,04 kms)

Samedi 21 Mai : 6 ES (165,28 kms)

Dimanche 22 Mai : 4 ES (67,32 kms)

 

By mathieu anne

Communiqué #4 Rallye Lyon Charbonnières Rhône 2016 – Arrivée

Yoann Bonato et CHL Sport Auto sous le signe de la performance

Alors qu’il avait placé de gros espoirs sur cette deuxième manche du Championnat de France des Rallyes disputée à domicile, le Team CHL Sport Auto repart de Charbonnières-les-Bains avec un bilan mitigé. Pour son entrée sur le championnat national, Yoann Bonato a d’abord brillé en réalisant des prouesses avec sa DS 3 R5 avant de partir à la faute lors de la deuxième journée.

Fer de lance du Team CHL Sport Auto depuis 2015, Yoann Bonato retrouvait les routes du Championnat de France des Rallyes ce week-end au volant de sa DS 3 R5. Lancé sous des conditions météorologiques annoncées instables tout le week-end, le « Charbo » s’annonçait âpre et difficile pour tous les concurrents. De retour après trois mois de pause, le pilote des Deux-Alpes partait tout de même sur un rythme soutenu en réalisant quatre meilleurs temps de sa catégorie sur cinq spéciales. Une performance qui lui permettait de pointer logiquement en tête du R5 et au quatrième rang du classement général au soir de la première étape.

Le lendemain, la pluie faisait « enfin » son apparition. Après une spéciale pour comprendre le comportement de sa monture dans ces conditions, l’Isérois frappait un grand coup en signant les deux temps scratchs suivants (ES8 et ES9), prenait le large dans la catégorie R5 et remontait à la deuxième place du classement général au milieu des WRC.

Malheureusement, l’équipage CHL Sport Auto partait à la faute dans l’ES10 et devait stopper sa course. « Nous attaquions vraiment fort ce matin pour tenter de rivaliser avec les WRC. En roulant sur ce rythme, nous ne sommes jamais à l’abri de faire des erreurs et ce fut le cas dans cette spéciale. Cela ne m’était plus arrivé depuis 2009. Ce sont des choses qui arrivent et le plus important est que nous n’ayons rien avec Denis. Nous sommes vraiment déçus pour toute l’équipe qui faisait encore un boulot incroyable et qui nous avait fourni une voiture parfaite. Le niveau de performance entrevu ce week-end le prouve je pense. Maintenant, il faut vite se reconcentrer sur la suite et notre prochaine échéance au Portugal qui sera un rendez-vous important pour mon retour sur la terre après plusieurs années d’absence » déclarait Yoann.

By mathieu anne

Communiqué #3 Rallye Lyon Charbonnières Rhône 2016

Rendez-vous à domicile pour CHL Sport Auto !

 

Après avoir brillamment réussi son entrée dans le Championnat de France des Rallyes Team à l’occasion du Rallye Le Touquet Pas-de-Calais, le Team CHL Sport Auto fera débuter ce week-end la campagne 2016 de Yoann Bonato et de la DS 3 R5 sur le championnat national. Alors que le Rallye Monte-Carlo avait laissé entrevoir de très belles performances, l’équipe et le pilote des Deux-Alpes auront à cœur de briller à domicile sur ce Rallye Lyon Charbonnières Rhône au sein d’une catégorie R5 relevée !

 

Troisième en 2015, Yoann Bonato retrouvera le Championnat de France des Rallyes à l’occasion du Rallye Lyon Charbonnières Rhône, entre deux manches du WRC2 (Monte Carlo et Portugal). Sur un rallye qu’il apprécie tout particulièrement et où il y a connu plusieurs succès, l’Isérois devra tout de même reprendre le rythme de la compétition après trois mois de pause, continuer son apprentissage de la DS 3 R5 et découvrir les pneumatiques Michelin.

 

« Je suis impatient de retrouver le volant de ma DS 3 R5 et toute l’équipe CHL Sport Auto après une longue pause. Une trêve qui m’a permis notamment de relever un nouveau challenge : la paternité ! Si c’est magique et que cela nous rempli de bonheur au quotidien, c’est bien plus physique et éprouvant en émotion qu’une spéciale du Monte-Carlo !

 

Pour revenir à la compétition, nous allons préparer le « Charbo » avec une journée de test qui me permettra de poursuivre la prise en main de la DS 3 R5 et aussi de tester la gamme de pneus Michelin que nous utiliserons cette année sur le Championnat de France. Tout cela sur les conseils toujours aussi avisés du « doc », Jean-Claude Vaucard et de mon infatigable copilote, Denis Giraudet.

 

Pour ce qui est des objectifs, nous nous devons de marquer des gros points car nous serons présents uniquement sur six des huit manches du Championnat, ce qui nous prive de jokers. Chaque rallye sera donc important. Nous allons donné notre maximum avec Denis pour être le mieux placé possible en R5 et ainsi ramener de gros points à notre équipe pour le Championnat Team. C’est le minimum que nous puissions faire pour les remercier de leur confiance ! » annonce Yoann.

 

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

 

Programme Rallye Lyon Charbonnières Rhône 2016

Jeudi 21 Avril : Shakedown

Vendredi 22 Avril : Départ Rallye à 10h45 // 6 ES (65,23 kms ES)

Samedi 23 Avril : 8 ES (147,20 kms ES) // Arrivée Rallye à 20h09

By 20100

Communiqué #2 Rallye Monte Carlo 2016 Arrivée

Premiers points en WRC2 pour CHL Sport Auto

et Yoann Bonato

 

La saison 2016 du Championnat du Monde des Rallyes a bel et bien été lancée le week-end dernier à l’occasion d’un Rallye Monte-Carlo fidèle à sa réputation. Alors que l’équipe CHL Sport Auto et Yoann Bonato découvraient la Citroën DS3 R5 sur cette manche inaugurale, la cinquième place obtenue à l’issue des quatre journées de compétition laisse entrevoir de belles choses pour la suite de la saison ! Sachant que le résultat aurait pu être bien meilleur encore sans une petite faute du pilote des Deux-Alpes dans l’ES12 lui faisant perdre près de onze minutes. Les deux autres équipages alignés par le team ardéchois ont eux aussi franchi le podium d’arrivée après avoir déjoué l’ensemble des pièges de l’épreuve monégasque.

 

Avant même le départ, l’équipe CHL Sport Auto réalisait des prouesses en montant la Citroën DS3 R5 en un temps record. Tout juste tombée des chandelles, la dernière née des ateliers de Peaugres se présentait sur le mythique « Monte-Carlo » aux mains de Yoann Bonato. Et après seize spéciales et près de 380 kilomètres chronométrés, elle parvenait à rallier l’arrivée donnée sur le Port de Monaco sans avoir rencontré le moindre souci.

 

« Au retour de cet âpre rallye, nous sommes satisfaits. La préparation de cette épreuve fut accélérée et compliquée. L’équipe a réalisé du très bon travail en montant la voiture dans les temps. Et alors que la météo n’épargnait ni les hommes ni les mécaniques, nous pouvons être fiers d’avoir rencontré zéro problème sur la Citroën DS3 R5 tout au long de l’épreuve. Je tiens à tirer mon chapeau à toute l’équipe technique. Pour ce qui est de la partie sportive, je suis également très satisfait. Bien sûr, le résultat final est frustrant car Yoann s’est montré rapide du début à la fin sur une épreuve qu’il découvrait en même temps que la voiture. Sans avoir fait le moindre essai avec cette nouvelle monture, il s’est battu pour le podium en WRC2 tout au long du rallye et c’est ce que nous devons retenir pour la suite de la saison » annonçait Christophe Lecureux, Team Manager de CHL Sport Auto.

 

Malgré sa grande expérience, Yoann Bonato se présentait sur le Monte Carlo en parfait débutant. Après avoir pris ses marques lors du shakedown, l’Isérois, accompagné de Denis Giraudet, s’élançait à l’assaut de sa première épreuve

d’une saison qui s’annonce chargée. Optant pour la sécurité pour les deux spéciales d’ouvertures au niveau du choix des pneumatiques, Yoann pointait à une encourageante septième position au soir de la première étape. Le lendemain, sur des spéciales partiellement sèches, le pilote des Deux-Alpes poursuivait l’apprentissage de sa nouvelle monture et reprenait petit à petit son retard sur le peloton de tête pour clore la deuxième journée à la cinquième place du WRC2, en signant notamment le deuxième temps dans l’ES5 et l’ES6.

 

Il attaquait ensuite la troisième étape tambour battant en enlevant son premier temps scratch de la saison dans la plus longue spéciale du rallye (51,55 kms). Une performance qui permettait à Yoann et Denis de monter pour la première fois de la course sur le podium du classement provisoire à quelques secondes du deuxième. Malheureusement pour le duo, l’ES12 allait enrayer cette superbe remontée. Le pilote CHL Sport Auto se faisait piéger à 10 km/h dans une épingle enneigée et malgré toute l’aide acharnée des spectateurs, il devait concéder près de onze minutes et dire adieu à ses espoirs de podium.

 

Cinquièmes et dans l’impossibilité de revenir sur le concurrent précédent, les deux hommes ne ralentissaient pourtant pas leurs efforts en alignant les performances et terminaient cette première épreuve de la saison avec un troisième et deux deuxièmes temps du WRC2 lors de la dernière étape ! Yoann inscrivait là ses premiers points en 2016 en Championnat du Monde des Rallyes et ressortait grandi de cette première expérience sur le Monte Carlo au même titre que toute l’équipe CHL Sport Auto.

 

« Ce fut une course pleine d’enseignements pour mes débuts avec la voiture et ma découverte de ces conditions et de ces routes. Avant le départ, nous ne pensions pas être dans le coup pour notre premier rallye. C’est vraiment le point positif du week-end tout comme la fiabilité de la voiture. L’équipe CHL Sport Auto et Jean-Claude Vaucard ont de nouveau prouvé tout leur professionnalisme en m’offrant une Citroën DS3 R5 parfaite durant les quatre jours de course. Il faut savoir que nous avons fait nos premiers kilomètres lors du shakedown ! J’ai dû également apprendre les pneus Michelin avec ce type de voiture, même si je dois avouer que j’ai rapidement pu observer leur efficacité dans toutes les situations. Bien évidemment, je suis déçu de notre petite faute dans l’ES12 qui nous coûte très chère. Nous n’avons pas fait la moindre erreur de tout le rallye et la seule, nous la payons cash ! Dans cette sortie, nous n’avons même pas abîmé le pare-choc alors que tous mes concurrents perdaient des morceaux dans chaque spéciale. Il paraît que c’est la dure loi du Monte Carlo ! Malgré tout, nous terminons à la cinquième place et nous inscrivons des points importants pour le Championnat. Je tiens à remercier toute l’équipe bien évidemment, Denis, mes ouvreurs et mes fidèles partenaires. Notre prochain rendez-vous en WRC2 sera au Portugal sur la terre, une surface sur laquelle je n’ai pas roulé depuis 2009. Il faudra donc prendre ses repères. Avant cela, je retrouverai la Citroën DS3 R5 et toute l’équipe CHL Sport Auto à l’occasion du Rallye Lyon Charbonnières, mi-avril, pour la seconde manche du Championnat de France des Rallyes » déclarait Yoann à l’arrivée.

 

Dans le même temps, l’équipe de Christophe Lecureux alignée deux autres équipages : Stéphane Metiffiot (208 R2) et Max Vatanen (Fiesta R2). Ils terminaient respectivement septième et quatrième de la classe RC4 après une belle course : « Stéphane, au volant de la 208 R2, a réalisé une superbe fin de course en remontant près de vingt places au général et la voiture a parfaitement fonctionné malgré l’exigence de ce rallye. Bravo à toute l’équipe encore une fois. Quant à Max, nous savons tous qu’il est rapide et il nous l’a prouvé une nouvelle fois malgré l’infériorité de sa monture dans sa catégorie. Nous sommes contents de l’avoir parmi nous ! Cette course a permis de lancer 2016 et nous travaillons sur différentes pistes pour la France où nous serons engagés en Championnat Team et dans différentes coupes de marque. Ce qui est certain pour le moment est que notre équipe sera renforcée très prochainement par l’arrivée d’un ingénieur et d’un logisticien » terminait Christophe.

 

 

Classement 84e Rallye Monte Carlo :

 

Yoann Bonato / Denis Giraudet (Citroën DS3 R5) : 15ème au général / 5ème WRC2.

Max Vatanen / Jacques-Julien Renucci (Fiesta R2) : 26ème au général / 4ème RC4.

Stéphane Metiffiot / Pierre-André Metiffiot (208 R2) : 45ème au général / 7ème RC4.

By 20100

Communiqué #1 Rallye Monte Carlo 2016

CHL Sport Auto dans les starting-blocks !

 

Quelques semaines après avoir annoncé un programme exceptionnel avec son fer de lance, Yoann Bonato, en 2016, CHL Sport Auto débutera sa campagne sur le front du Championnat du Monde des Rallyes à l’occasion du Rallye Monte-Carlo. La mythique épreuve, qui se disputera entre les Hautes-Alpes et l’arrière-pays niçois du 18 au 24 janvier prochains, verra trois équipages porter les couleurs de l’équipe ardéchoise : Yoann Bonato et Denis Giraudet avec la toute nouvelle DS3 R5, Stéphane et Pierre-André Metiffiot (208 R2) et Max Vatanen et Jacques-Julien Renucci (Fiesta R2).

 

Après une année 2015 faste, le Team CHL Sport Auto attaque la saison 2016 sur les chapeaux de roue avec trois voitures engagées sur la manche inaugurale du Championnat du Monde des Rallyes. Inscrit en WRC-2, Yoann Bonato étrennera une Citroën DS3 R5 tout juste sortie des ateliers des hommes de Christophe Lecureux. « Notre équipe a réalisé un boulot incroyable en montant la voiture en un temps record. Yoann aura tout juste le temps de faire un petit déverminage avant que nous partions sur le rallye. Le shakedown fera réellement officie de premier roulage. Notre objectif principal sur cette course sera de rallier l’arrivée et apprendre cette nouvelle monture même si une très grande majorité des pièces est identique à la 208 T16 que nous connaissons bien. Nous pourrons aussi compter cette année encore sur l’expérience de Jean-Claude Vaucard. Pour ce qui est de l’enjeu sportif, nous resterons humbles pour ce début de saison. Yoann découvrira la voiture et le rallye. Qui plus est, le Monte Carlo est un rallye à part du calendrier par sa complexité et par la diversité des conditions météos rencontrées durant les quatre jours de course » annonce Christophe, le Team Manager.

 

Troisième du Championnat de France des Rallyes 2015 et ancien acteur du JWRC (2007 et 2009), Yoann Bonato retrouvera l’élite de la discipline cette saison avec un programme de sept manches en WRC-2. Une seconde chance et une opportunité incroyable pour le pilote des Deux-Alpes : « Je ne remercierai jamais assez Christophe, Maxime et toute l’ équipe CHL Sport Auto. Depuis notre première rencontre, je vis un rêve. Maintenant que la saison est sur le point d’être lancée, cela va être à nous de jouer avec Denis ! Nous sommes tous les deux très impatients que cela commence. D’ailleurs, Denis m’impressionne avec une motivation toujours intacte. C’est top de sentir autant d’engouement dans ce programme. Bien que ce soit l’épreuve du Mondial la plus proche de la maison, je n’ai jamais roulé sur ces routes ! Je vais découvrir l’ensemble des spéciales et la Citroën DS3 R5 en même temps. Et même si nous avons réalisé deux très bonnes journées d’essais, avec la 208 T16, il ne faudra pas brûler les étapes. On tentera de rallier l’arrivée dans un premier temps tout en faisant attention à ne pas faire trop d’erreurs. Ensuite, nous tenterons bien évidemment de nous étalonner face aux « spécialistes » du WRC-2 sur quelques spéciales si tout va bien. Pour ce qui est des conditions, je pense que nous allons vivre un vrai Monte Carlo ! Les ouvreurs vont avoir un boulot monstre mais j’ai une totale confiance en eux et nous pourrons aussi compter sur la compétitivité des pneumatiques Michelin. Tout est réuni pour que cette première se passe pour le mieux. Pour finir, j’aimerai tout particulièrement avoir une pensée sincère pour les familles des victimes de l’avalanche survenue aux Deux-Alpes et apporter tout mon soutien à la station dans ces moments difficiles. »

 

Le Team CHL Sport Auto comptera dans ses rangs également deux autres pilotes sur l’épreuve monégasque avec Stéphane Metiffiot, au volant d’une 208 R2, et Max Vatanen avec sa Fiesta R2. De quoi lancer sérieusement une saison 2016 qui s’annonce palpitante ! « En plus du programme de 13 manches, 7 en mondial et 6 en France, avec Yoann et la Citroën DS3 R5, nous pouvons d’ores et déjà annoncer que nous ferons notre entrée dans le Championnat de France des Rallyes Team, entre autres. Nous tentons de monter différents programmes avec l’ensemble de nos voitures disponibles à la location, dont la 208 T16 R5 ! » termine le patron de la structure basée à Peaugres.

 

Pour suivre la course en direct, n’hésitez pas à rejoindre les comptes officiels de Yoann, Yoann Bonato (Facebook) et @yoannbonato (Twitter), et CHL Sport Auto (Facebook) et @ChlSport (Twitter).

 

 

Programme Rallye Monte-Carlo 2016

Mercredi 20 Janvier : Shakedown

Jeudi 21 Janvier : 2 ES (41,63 kms ES)

Vendredi 22 Janvier : 6 ES (116,50 kms ES)

Samedi 23 Janvier : 5 ES (173,96 kms ES)

Dimanche 24 Janvier : 3 ES (45,50 kms ES)

1 5 6 7 8
Communiqué #10 Rallye de Pologne 2016 – Arrivée
Communiqué #9 Rallye de Pologne 2016 – Présentation
Communiqué #8 Rallye du Limousin 2016 – Arrivée
Communiqué #7 Rallye du Limousin 2016 – Présentation
Communiqué #6 Rallye du Portugal 2016 – Arrivée
Communiqué #5 Rallye du Portugal 2016 – Présentation
Communiqué #4 Rallye Lyon Charbonnières Rhône 2016 – Arrivée
Communiqué #3 Rallye Lyon Charbonnières Rhône 2016
Communiqué #2 Rallye Monte Carlo 2016 Arrivée
Communiqué #1 Rallye Monte Carlo 2016